Elections aux USA : une russe dans les mailles de la justice

Elections aux USA : une russe dans les mailles de la justice

Aux Etats-Unis, la justice vient d'inculper pour la toute première fois, une Russe, suspectée d'avoir travailler pour le compte d'une opération de propagande visant les prochaines élections de mi-mandat.

Avion russe abattu : Poutine rejette la version de Netanyahou

C’est au cours de la journée d’hier que les services américains ont annoncé l’inculpation d’une femme, d’origine russe, soupçonnée d’avoir joué un rôle clé dans une campagne de propagande censée avoir une influence sur les prochaines élections de mi-mandat. Elena Alekseevna Khoussianova, 44 ans, aurait effectivement été la directrice financière de cette opération.

Suspectée puis arrêtée, elle est devenue vendredi la toute première personne inculpée par la justice américaine pour avoir tenté d’influencer un scrutin, scrutin qui revêt d’une importance capitale pour le président américain Donald Trump. En effet, ce dernier pourrait se retrouver dans une situation inconfortable et compliquée si jamais les Républicains venaient à perdre la majorité. 

La Russie vise les institutions américaines, la justice veille

L’opération de propagande, baptisée « Projet Lakhta » aurait quant à elle été pilotée depuis Saint-Pétersbourg et entièrement financée par le milliardaire Evguéni Prigojine, déjà soupçonné par la justice américaine d’être derrière une véritable “usine à troll” ayant influé sur les dernières présidentielles. Les membres de cette opération se faisaient en fait passer pour des Américains, postant et diffusant des messages pro-groupes radicaux dans le but d’attiser la haine contre les minorités et ainsi, favoriser la montée de la droite extrême. 

« Le but stratégique de ce complot, qui perdure à ce jour, est de semer la discorde dans le système politique américain pour diminuer la confiance envers nos institutions démocratiques » a pour sa part estimé Zachary Terwilliger, le procureur en charge de cette affaire. Une manière de montrer que la justice veille afin d’assurer aux institutions américaines, une certaine forme de sécurité.

Commentaires

Commentaires du site 0