Éthiopie : le premier ministre Abiy Ahmed affirme que des militaires voulaient le tuer

Éthiopie : le premier ministre Abiy Ahmed affirme que des militaires voulaient le tuer© REUTERS/Kumera Gemechu

Le Premier ministre éthiopien au cours de sa rencontre ce jour avec les députés du pays, entièrement acquis à sa cause , a annoncé que la visite des soldats au Palais de la République pour le rencontrer n’était pas un mouvement anodin mais une tentative concertée de stopper les réformes qu’il a entreprise en attentant à sa vie.

Affaire Bobi Wine : l’Ouganda s’en prend à l’Union européenne

Des déclarations au Parlement qui, selon la presse éthiopienne, détonnent du tout au tout des déclarations du Premier ministre, après les évènements la semaine passée. Abiy Ahmed disait en substance que « les soldats voulaient le rencontrer, comme tous les autres Éthiopiens … afin de discuter de leur situation », se plaignant de leur mauvaise rétribution et des repas insuffisants en mission. En effet dans une vidéo qui a fait le buzz en Ethiopie, on pouvait voir le Premier ministre entouré de soldats et faisant ensemble quelques pompes  dans une ambiance bon enfant!

Aujourd’hui à froid, le Premier Ministre avoue au Parlement « Au fond j’étais très malheureux ». Et que sans l’ordre qu’il leur avait donné de faire des ‘’pompes ‘’, « la situation aurait dégénéré» car précise t-il, « Certaines personnes considèrent que les pompes que nous avons faites étaient plutôt burlesques ; Mais nous les avons utilisées pour calmer la situation ».

Une situation « illégale mais aussi très dangereuse », car pour Abiy Ahmed, ces soldats s’étaient mobilisés pour se rendre au palais dans le cadre d’un effort visant à faire avorter la réforme en cours dans le pays mais également à tuer le Premier Ministre. “Il y a ceux qui regrettent que je ne sois pas tué dans ce qui devait être un affrontement militaire“, a ajouté le Premier ministre, explicitement en informant les membres de son parti.

Éthiopie : en colère, des soldats armés débarquent chez le 1er ministre, ils font tous des pompes

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Quelle intelligence pour penser à cette stratégie. Que Dieu aide les pays Africains à être unis et protèger nos jeunes.

  • Avatar commentaire

    Ce premier ministre m’épate vraiment..! Je l’admire tellement, pour son sang froid et son aptitude à faire baisser les tensions..!