Marine Le Pen : malgré ses nouveaux ennuis, elle se dit sereine

Marine Le Pen : malgré ses nouveaux ennuis, elle se dit sereine

Marine le Pen était en déplacement du côté de Cublac, en Corrèze, fief de l'ancien président de la République François Hollande. La dirigeante du RN qui connaît quelques déboires judiciaires se dit confiante.

France : colère après une nouvelle déclaration d’Emmanuel Macron

Il faut dire que la dirigeante d’extrême droite n’était pas la bienvenue dans la ville. Plus de 150 personnes ont manifesté contre sa venue à l’entrée de la ville, avec des messages plus ou moins hostiles. On pouvait lire sur les t-shirts de certains manifestants, ceci: “ce parti est un danger mortel, le RN est un venin”.  Marine le Pen est visée par une procédure, l’impliquant dans l’affaire des emplois fictifs présumés du Rassemblement National, ex, FN au parlement européen.

Sa mise en examen vient d’être aggravée. Samedi, lors de ces activités à Cublac, elle s’est exprimée sur cette affaire judiciaire devant des journalistes. La candidate à la dernière élection présidentielle s’est dite sereine. Elle a ainsi livré: “cette mise en examen, désormais qualifiée en  détournements de fonds publics par la justice ne m’émeut pas, car je sais que nous sommes totalement innocents des faits qui nous sont reprochés. Par conséquent je suis assez sereine”

La présidente du RN, a aussi pointé du doigt “l’acharnement” dont elle et son parti sont victimes:  “C’est vrai que l’on voit s’amonceler sur nous les persécutions, a-t-elle poursuivi. Avant, c’était une par mois, puis une par semaine, là, en ce moment c’est une par jour. Alors (…), signal à tout le monde et particulièrement à nos adversaires : ils n’arriveront pas à nous intimider.” Marine Le Pen en a aussi profité pour lancer quelques piques à l’endroit du président de la République. Elle a notamment dénoncé sa gestion du pouvoir.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    L' IMMIGRE SANS PAPIER, confiant serein Il y a 1 mois

    Marine , tu as humilié ton papa. Lui même s’étant déshabillé devant toi, il n’y a plus rien au niveau de votre famille. Ton papa a détourné tout l’argent, tous les châteaux légués par de vieux “croulards ” xénophobes qui avant de passer l’arme à gauche pour l’enfer, pensent à perpétuer la discrimination.
    Face au jeune Macron, tu es restée à gratter tes cheveux mal lavés et finalement tu as été bien botté.
    Les membres de ton parti son très remonté contre toi. ils te croyaient capable, mais tu ne maitrises rien, aucun dossier.
    Ton éternel rengaine, , ce sont les migrants.
    Tu n’es meme pas encore au pouvoir et déjà tu présumée avoir créé des emplois fictifs. Non seulement, tu décris l’UE, mais tu sièges au parlement et y empoche des sous à tout-va.
    Tu seras condamnée sans problème