Portabilité des numéros mobiles au Bénin : les explications de Hervé Guèdègbè sur l’accès au service

Portabilité des numéros mobiles au Bénin : les explications de Hervé Guèdègbè sur l’accès au service

La portabilité des numéros mobiles est une réalité au Bénin depuis la semaine dernière. Dans un entretien accordé à la radio Océan Fm, Hervé Guèdégbé, le secrétaire exécutif de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (ARCEP) a expliqué les démarches à suivre par l'abonné pour jouir de ce service.

USA : Facebook présente son arme contre les fake news

L’accès à la portabilité des numéros mobiles n’est pas compliqué selon le  secrétaire exécutif de l’Arcep .  « Si vous avez besoin de changer d’ opérateur, vous allez au comptoir de l’opérateur que vous désirez rejoindre… vous dites que vous voulez le rejoindre et vous aurez accès à ce service en 5 minutes au plus » a expliqué Hervé Guèdègbé qui signale que le  service est gratuit. Seulement,  l’abonné  doit passer 90 jours chez un opérateur avant de migrer vers un autre. S’il procède à la migration et qu’il n’est pas satisfait des services du réseau de destination, il  peut toujours retourner chez son ancien opérateur après 30 jours.

Le secrétaire exécutif de l’Arcep a aussi exposé les avantages de la portabilité des numéros mobiles. Désormais, l’abonné n’appartient pas indéfiniment à une société  mobile comme c’était le cas. Il peut quitter son opérateur à tout moment s’il ne lui offre pas les services qu’il désire. “Quand l’opérateur sait qu’il y a une possibilité que son client le quitte, il va améliorer la qualité de ses services. C’est un élément de dynamisation de la concurrence » entre les réseaux GSM, estime Hervé Guèdègbè.

Commentaires

Commentaires du site 0