AVC d’Ali Bongo : les dernières révélations de la presse française (qui dirige le Gabon ?)

AVC d’Ali Bongo : les dernières révélations de la presse française (qui dirige le Gabon ?)

Alors que des sources l'affirmaient gravement malade depuis son hospitalisation, le gouvernement gabonais avait jusque-là nié toutes les rumeurs sur la santé du président gabonais Ali Bongo. Le site français "Le Monde" vient de révéler le contraire.

Santé d’Ali Bongo : les aveux de la présidence gabonaise (mais il continue d’exercer ses fonctions)

Mais où est donc passé Ali Bongo? Les autorités gabonaises l’affirment: le président gabonais est fatigué et se repose sur conseil des docteurs saoudiens. Mais il semblerait que cela soit plus grave que cela. L’information que LNT relayait il y a quelques jours a été confirmée par une source anonyme au site français “Le Monde (lire ici)” : « Il a été opéré pour nettoyer le saignement et maintenu en coma artificiel. Pour l’instant, on attend » a affirmé la source anonyme au site français.

D’après la lettre du continent (lire ici), cité par le Monde, un triumvirat composé du demi-frère d’Ali Bongo, Frédéric Bongo (directeur général des services spéciaux), du directeur du cabinet présidentiel, Brice Laccruche Alihanga et de Mme Marie-Madeleine Mborantsuo, présidente de la Cour constitutionnelle,  aurait été mis en place pour prendre les grandes décisions dans le pays. Pour l’heure pas de confirmation officielle de la part du gouvernement ni du porte-parole de M. Ali Bongo. Un flou total persiste donc sur cette affaire.

Commentaires

Commentaires du site 14
  • Avatar commentaire

    La loi de Dieu : Tout ce qui vit mourra sauf la Face d’Allah Soubhana Wata-Ala. Souhaiter la mort de quelqu’un, malade, ignorant que Dieu peut vous rappeler avant lui ! Wa iyazi bilah !

  • Avatar commentaire

    Il faut te couché avant de rêver monsieur Jean Ping il faut une transition et reprendre le match contre l’équipe adverse avant de proclame votre victoire sinon y a de la complication

  • Avatar commentaire

    L’affaire là devient vraiment grave hein…
    Que l’on nous dise la vérité une fois pour toute

  • Avatar commentaire
    Bondeville Il y a 1 semaine

    Pathétique Célestin! L’infantilisation à tellement fait son oeuvre que tu en es réduit à réclamer le retour de ton tuteur? Rassure-toi, tu peux vivre sans.

  • Avatar commentaire

    Concernant l’hospitalisation où non du président de la république une chose est sûre tôt où tard sa va se savoir que chacun prenne son mal en patience.moi personnellement je ne peux que lui souhaiter un bon rétablissement car je n’ai aucune haine en vers lui.seul Dieu jugera chacun de nous au jour J ça j’y crois ferment

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 1 semaine

    Pauvre de mon Afrique ; la vie d’une nation doit elle être suspendue à l’état de santé  du roitelet qui la dirige ? 

  • Avatar commentaire
    Meda Célestin Il y a 1 semaine

    Reviens nous vite Monsieur le Président de la République.

    • Avatar commentaire

      Va te repose Mr le président on est fatigué de voir les Bongo à la tête du pays

    • Avatar commentaire
      Bondeville Il y a 1 semaine

      Pathétique Célestin! L’infantilisation à tellement fait son oeuvre que tu en es réduit à réclamer le retour de ton tuteur? Rassure-toi, tu peux vivre sans.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 semaine

    La question: Qui dirige le Gabon à l’absence du Président Ali Bongo? Dites-moi le contraire, c’est bien l’Hôtel Matignon qui dirige le Gabon à partir de Paris. Il n’y a aucun doute pour parachever cette question. La politique africaine est bourrée des os. Les présidents africains ne font aucune confiance aux chirugiens et Docteurs de leur propre pays, et pour cause ils vont se faire soigner à l’étranger quand ils sont malades. Ali Bongo ne fait pas confiance aux Docteurs Français non plus et va se livrer aux Docteurs Saoudiens. Le reste est à suivre… 

    • Avatar commentaire

      Connaissez-vous au moins les circonstances ayant conduit jusqu’à l’opération avant de dire vos bêtises ? Il se trouvait déjà en Arabie Saoudite lorsqu’il fait cet AVC. Donc il n’a pas évité les médecins français.

    • Avatar commentaire

      Les gens qui ne comprennent pas où font semblant là on vous vois
      Il ya déjà moins d’une semaine nous (avec les personnes de mon association) sommes parties a l’ambassade du Gabon a paris pour manifester notre joie de voir ce noir a masque blanc ce retrouver de l’autre côté du trou ! J’espère qu’il est partie dans d’abominable souffrance 😍 vive l’Afrique débarrasser de tous ces vendus vive l’Afrique souverain