Guy Mitokpè sur le discours de Talon au G20 : « C’est un nouvel appel à l’esclavage des temps modernes »

Guy Mitokpè sur le discours de Talon au G20 : « C’est un nouvel appel à l’esclavage des temps modernes »

Après Nicéphore Soglo, il y a quelques jours, Guy Mitokpè s’attaque aussi à l’allocution de Patrice Talon lors de la conférence G20-Afrique en Allemagne.

Bénin : Le Plaidoyer de Guy Mitokpè concernant les opérateurs Gsm

Dans un post publié sur sa page facebook, le député Guy Mitokpè s’en prend au discours prononcé par Patrice Talon lors de sa participation au sommet G20-Afrique en Allemagne. Le parlementaire se dit « choqué » mais pas « surpris » . En effet, le numéro 1 Béninois avait vanté ses réformes sur l’embauche et la grève au cours de cette conférence . Il disait qu’une nouvelle loi sur les conditions d’embauche régulait “désormais au Bénin, le recrutement et simplifiait la rupture du contrat de travail.

La durée totale de la grève dans son pays  est limité à deux jours au maximum par mois et à dix jours maximum par année, avait-il ajouté. Pour l’honorable Guy Mitokpè, « ce discours est une honte pour notre pays ». La jeunesse doit comprendre que nous sommes en plein dans l’incertitude poursuit-il. Ces mesures présentées par le président Talon n’a rien à voir avec celles qu’il a promis à savoir la création de 500 000 emplois en 5 ans, soutient le député de l’opposition.

Ne nous présentez plus comme des bêtes de somme.

Son discours est l’expression d’une méconnaissance de l’Europe de Karl Max, d’Emile Zola, symbole de liberté et de respect des droits  humains. « C’est un nouvel appel à l’esclavage des temps modernes». Il montre à quel point  ceux qui nous dirigent sont dans le noir total au sujet de la gravité de la situation du chômage dans notre pays.

« Ce discours est non seulement une honte pour mon pays mais également la manifestation d’un mépris envers les jeunes, majoritairement concernés par la question du chômage et de la précarité » estime le parlementaire. Il pense aussi que l’allocution du chef de l’Etat montre que nos dirigeants ignorent ce qui attire les investisseurs privés. De son point de vue, c’est l’énergie électrique disponible à moindre coût, une justice impartiale et uns stabilité politique et sociale  qui attirent les investisseurs. Pour finir, il s’est directement adressé au chef de l’Etat en ces termes : «Monsieur le Président, ne nous présentez plus comme des bêtes de somme, c’est vrai que nous voulons du travail mais nous tenons autant au respect de nos droits les plus élémentaires ».

Conférence G20-Afrique : Talon s’est fait le chantre de la répression syndicale à Berlin selon N. Soglo

Commentaires

Commentaires du site 25
  • Avatar commentaire

    j’ai comme impression…que mon cher compatriote et ami..allomann..s’ennuit..grave à dakar..et qu’il n’est pas bien entouré..

    par solidarité de la diaspora…beninoise…je prends ici l’engagement.. de le pendre..avec comba gawlo….

    il ferait mieux..l’affaire…remplacera..mieux le lion de comba gawlo…..

    il y a quand meme une différence…entre un adja…et un lion…n’est ce pas..

    Quand au petit walo walo…je me charge de lui..trouver…une signare..de saint louis….

    je veux parler..du prince pkayo,agbangbanloké..sans trone..agadjavi..!!!

  • Avatar commentaire

    toi tu n’est pas beninois et tu réagi comme ça. on vous attend en 2019 . l’opposition ne peut plus rien nous montrer sous le soleil. des vaux rien. des pilleurs publics. Talon est mieux pour nous ça. des gens comme komi kouché qui a ruiné ce pays et qui est allé s’installer aux Usa. le président a mis toute sa confiance en lui et il a su bien ramasser l’argent du pays main à main. faites un sondage dans la ville de Cotonou et voir ces réalisations. qui en moins de 10 ans au pouvoir peut faire ces réalisations. il gagnait combien ? on l’attend en 2021.c’est seul qui a volé le pays sous le dos de yayi. l’opposition zéro.

  • Avatar commentaire

    Mon ami..allomann…lorsqu’il fini..de manger le tiebe gen…ou le mafé…délire..

    Il est incapable..de voir..que chaque pays a ses réalités…puisque les peuples sont différents en fonction..des contingences endogènes..

    Je suis un libéral…et je mise sur le travail,les libertés d’entreprendre…

    Mais que vaut…une action humaine..si ce n’est de rendre l’etre humain heureux…?

    Ce qui se passe au benin…est triste..et ceci dans tout….

    • Avatar commentaire

      Je suis vraiment désolé une chose est de parler mais d’autres choses est de comprendre avant de parler ce que le Président Talon a dit n’est pas un bien pour le peuple ? Comment peut-on créer des emplois sans les hommes et femmes d’affaires ?
      Tout le monde veut parler mais au Bénin, il n’y a plus la politique.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 1 semaine

    @Aziz, tu imagines que le Rwanda, l’Ethiopie et tous les pays qui nous entourent, y compris le Sénégal où toi et moi nous vivons, ont une justice impartiale?? Tu te trompes largement.. C’est plutôt la capacité de ces Etats à pouvoir contenir tous dérapages sociaux qui incitent les investisseurs à venir placer leurs sous. La Chine est le meilleur exemple.. Donc, cesse de rêver debout…

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 1 semaine

    @ Allomann,
    Quand on ne s’y connait pas sur une thematique donnée on se la ferme. Qui vous a dit qu’en Allemagne il y a usage des contrats „hebdomadaires“de travail? Pour être cet expert d’Allemagne que vous pretendez être, il faudra d’abord venir en Allemagne et y travailler pendant des décennies. L’Allemagne c‘est le seul pays au monde ayant la meilleure législation en matière sociale. Savez-vous ce que c’est: „Das betriebliche Mitbestimmungsgesetz“? C’est la loi en Allemagne qui impose le représentant des travailleurs aussi bien au conseil de direction qu’au conseil d’administration de chaque entreprise privée ou publique. Il assure avec les autres membres du „BOARD“ la définition des décisions opérationnelles et stratégiques de l’entreprise pour sauvegarder à tout instant les intérêts des travailleurs. Lorsque l’on est recruté dans une entreprise, le contrat prévoit 3 ou six mois d’essai selon les secteurs donnés. Passé ce délais, le contrat devient indeterminé à moins qu’il soit passé entre temps quelque chose d’exceptionnelle. Les fraits de dédommagement en cas de rupture du contrat de travail intervenue sur malversation de l’employeur ne sont pas limités à 9 mois mais allignés sur le temps total fait dans l’entreprise. L’Allemagne depuis la dernière guerre a évolué et s’est développée avec cette législation et est devenue la nation industrialisée la plus prosppérée, la plus enviée et enviable que nous connaissons. Les grands industriels allemands(de l‘aprés dernière guerre) n’ont pas bâti leur fortune sur le dos traivailleurs, mais sur des inventions et des découvertes. Plus cela leur rapportait, plus ils ont fait participer les travailleurs à la richesse du pays.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 1 semaine

    Apprenez que l’Allemagne n’a pas un régime présidentiel, mais un régime parlementaire, où ce sont des partis convaincus de leur idéologie qui gouvernent le pays. Depuis la fin de la guerre jusqu’á ce jour il y a toujours eu des partis avec le flambeau social qui gouvernent avec (Union Démocratique chrétienne -CDU- Union Chrétienne Sociale -CSU- le Parti Social Démocratique -SPD- et quelque fois les libéraux démocrates -F.D.P.- et le mouvement écologique, les verts -Die Grünen- qui ne peuvent gouverner qu’en coalition avec les grands partis. De toute facon l’attribut social est prisé en Allemagne et la société en général ne tolère aucun Parti qui voudra marcher sur le social pour gouverner.
    En Allemagne, le droit de grève est institutionnalisé, c’est une prescription de la constitution allemande. L’organisation . L’organisation syndicale allemande fédérée et hirarchisée est la plus puissante de la planète. Il ne se passe pas des ans sans qu’il n‘y ait pas de grèves dans les différents secteurs de production et des services (allant parfois jusqu’à 8-12 Semaines.) en Allemagne. Mais c’est impensable que l’on puisse songer à supprimmer le droit de grève ou a le réduire. Le monde a évolué et l’on ne peut plus de nos jours ignorer les droits de l’homme et la dignité humaine dans la législation du travail pour prétendre vouloir vendre une telle condition alléchante aux investisseurs étrangers. Un investisseur allemand qui irait investir dans un pays avec une telle condition de travail aux travailleurs au Bénin comme l’a décrit Talon, est puni à son retour par la loi allemande. Aussi les produits et autres services des investisseurs de ce genre sont boycottés sur le marché allemand.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 1 semaine

    Ainsi lorsqu’on est resté dans l’obscurité de l’obscurentisme ancestral, on a une vision erronnée sur l’état des conditions à l’extérieur. S’aurait été mieux que vous informez et renseignez votre Président sur la réalité des faits dans le monde, pour qu’il ne vienne pas faire une gaffe aussi poignante et compromettante pour nous tous sur un parquet international. Talon aurait pu présenter le pays dont il a l’honneur de présider comme un pays ayant une stabilité politique, avec sécurité des investisseurs et les facilités administratives accordées aux investisseurs , il aurait gagner la sympathie des investisseurs allemands. Cependant le mépris qu’il voue à l’homme en général et aux béninois en particulier le rend aveugle de discernement. Dire, comme il y a des siècles „ j’ai fait des travailleurs de chez moi comme des sans-droits ou réduit leur droit, venez en profiter“, de tel propos, non seulement ce n’est plus attrayant de nos jours, c’est honteux pour celui qui le tient et pour le pays.
    Déjà l’ambassadeur d’Allemagne à Cotonou est instruit de rapporter précisement à la commision chargée de la coopération et du développement à la „Bundestag“ (Parlement fédéral allemand) ce qui se passe entre le gouvernement et le front du travail au Bénin. Car les milieux influents politiques et des droits de l’homme allemands ( la gauche sociale, les verts et même les libéraux démocrates) exercent déjà la pression et la possibilité de réduire l’aide au développement allemand à ce gouvernement béninois qui se fait chantre de la répression des travailleurs. Depuis ce discours malheureux de Talon, nous autres béninois résidant ici en Allemagne , plus de jour ne passe sans que nous ne soyons solliciter à des questions et explications désobligeantes. Avec ce gouvernement dit de rupture, la bêtise et l’ignorance accablante ont traversé la frontière. „We are not amused“

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 1 semaine

    @ Allomann

    Ainsi lorsqu’on est resté dans l’obscurité de l’obscurentisme ancestral, on a une vision erronnée sur l’état des conditions à l’extérieur. S’aurait été mieux que vous informez et renseignez votre Président sur la réalité des faits dans le monde, pour qu’il ne vienne pas faire une gaffe aussi poignante et compromettante pour nous tous sur un parquet international. Talon aurait pu présenter le pays dont il a l’honneur de présider comme un pays ayant une stabilité politique, avec sécurité des investisseurs et les facilités administratives accordées aux investisseurs , il aurait gagner la sympathie des investisseurs allemands. Mais dire, comme il y a des siècles „ j’ai fait des travailleurs de chez moi comme des sans-droits ou réduit leur droit, venez en profiter“, de tel propos, non seulement ce n’est plus attrayant de nos jours, c’est honteux pour celui qui le tient et pour le pays.
    Déjà l’ambassadeur d’Allemagne à Cotonou est instruit de rapporter précisement à la commision chargée de la coopération et du développement à la „Bundestag“ (Parlement fédéral allemand) ce qui se passe entre le gouvernement et le front du travail au Bénin. Car les milieux influents politiques et des droits de l’homme allemands ( la gauche sociale, les verts et même les libéraux démocrates) exercent déjà la pression et la possibilité de réduire l’aide au développement allemand à ce gouvernement béninois qui se fait chantre de la répression des travailleurs. Depuis ce discours malheureux de Talon, nous autres béninois résidant ici en Allemagne , plus de jour ne passe sans que nous ne soyons solliciter à des questions et explications désobligeantes. Avec ce gouvernement dit de rupture, la bêtise et l’ignorance accablante ont traversé la frontière. „We are not amused“

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 1 semaine

    @ Allomann

    La comparaison entre les Etats Unis d’Amérique et l’Allemagne ne tient pas. Car les USA bien qu’ayant bâti leur prospérité essentiellement sur l’exploitation des esclaves sont demeurés une société où les rapports entre les hommes sont demeurés comme ceux de la jungle. Une société sans couverture sanitaire, sans assurance maladie pour tout le monde. Si c’est cela qui vous intér^sse Allomann, allez y vivre. Mais aucun patriote béninois ne souhaite cela pour le Bénin.

  • Avatar commentaire
    vivelarupture Il y a 1 semaine

    Aziz tu racontes du n’importe quoi, quand vous investissez dans un pays, il y a des lois dans ces pays que vous deviez respecter. La Chine n’est pas un exemple de démocratie et la justice n’es pas si indépendante, ni au Rwanda et pourtant les investisseurs affluent et s’installent comme de petits pains.Aujord’hui on parle d’Adjavon, est ce que toutes les sociétés membres du Patronat ont des problèmes avec l’exécutif ? le problème est ailleurs.Ceux qu’elles ne peuvent pas faire dans leurs pays, une fois venues en Afrique elles font de la pagaille

  • Avatar commentaire
    vivelarupture Il y a 1 semaine

    Mr Dieu est grand ,on dirait que vous n’êtes pas restés au Bénin, en tout cas nous on était resté dedans avant de quitter et jusqu’à aujourd’hui c’est pire que l’esclavage quand vous travaillez dans une entreprise dès fois vous travaillez même les Dimanches et la rhétorique est “si vous ne voulez pas vous laisser il en a d’autres qui en ont besoin”je dis et je répète aucuns employés de Adjavon, Satchivi, SDI NE peuvent osez grève. Donc Soglo ne dit rien d’étrange et cette loi change rien mais permettra d’avoir des investissements directs étrangers. C’est tout.Depuis lui-même Soglo en passant par kerekou, Yayi et Talon c’est pareil dans ce domaine.. C’est ça la réalité

  • Avatar commentaire

    Quand j’entends..cette dite..opposition..dans ses prises de paroles..je me dis…quelle ignorance…puisque..ils sous estime la détermination de talon

    ils croient surfer..sur l’impopularité du régime..pour le battre

    Talon s’en fiche.de son impopularité,de l’avis du peuple..et la preuve en est que..la certitude avec laquelle…la criet agit..les juges politiques agissent..les lois..sur les greves,le licenciements et autres…

    Dis je…devaient amener les uns et les autres..à appréhender.que ce qui les attend..est pire que ce qu’ils voient aujourdhui

    Au togo,au niger..en guinée..cette technique..qui consiste..à ce que l’opposition boycotte les élections…à donné quoi…?…rien..

    C’est ce qui se passera au benin..paroles du sultan

    La lépi..la céna…tout ça ne servira à rien…

    • Avatar commentaire

      Moi je pose la question de savoir si vraiment si des gens comme ça vivent encore au Bénin,vous me faites pur et simplement la hontes en disant qu’il sont pour ces genres de discours que moi je qualifie pure et simple des discours de”merdes” oui Dr merdes
      L’honorable député Guy Mitokpe et l’ex président Nicéphore Soglo ont eux les mots nécessaire pour lui rendre les pièces de sa monnaie et une fois encore je lès remercies pour leurs dévouement courage mais une chose est sûre le pays en n’a marre et il partira aux noms de tous les ancêtres et saints de ce pays

      • Avatar commentaire

        Tu n’as rien dit de concret et pour te prouver que tu es loin de la réalité en disant que Guy et Soglo ont beau parlé,je m’en vais te poser une petite question : dans le discours du Pr Talon au G20, qu’est-ce qu’il a dit de mauvais ?
        Le peuple est avec lui et je ne vois plus l’opposition dans le pays.
        Les dits opposants veulent toujours les gains faciles et cela n’avantage pas le pays et qu’est-ce le vieux Soglo a fait pour la jeunesse en son temps ?

  • Avatar commentaire

    Quand je lis certains journaux…suis certains débats..réunissant des gens..se disant experts et spécialistes…en tout…j’ai comme l’impression…qu’en définitive..je suis le seul doué..de discernement et capable de faire des analyse pointues..

    j’ai eu à dire..ici…que tout le monde..croit qu’il va avoir des élections dans ce pays…en 2019….

    Parce que malheureusement..les gens n’ont pas encore saisi..le déroulement de la ruse et de la rage…

    l’exil des opposants..n’est que l’introduction..le corps du devoir…que talon..va administrer à l’opposition…c’est de les pousser…à boycotter…les élections…

    en effet…on ne leur donnera pas de récépissié..qui légalise leur parti…jusqu’à la dernière seconde…

    ils seront obligés de demander…comme seul recours…le boycotte des élections..laissant donc le champs libre…aux deux blocs..de tout raffler..

    Pour moi…c’est le scénario..le plus probable…et qui se fera..

    S’en suivra..un état d’urgence…quelques agitations..et puis silence..et donc..ils auront 5 ans..pour prolonger..le pouvoir de talon…modifier..la const…et renforcer..rendre constitu…la main mise économique et finacier de talon…

    Méditez…..

  • Avatar commentaire

    Cet jeune député me fait toujours honte quand je le lis. Notre cher président TALON de par son discours a démontré combien de fois désormais les béninois ne seront plus paresseux comme avant. L’ancienne loi encourageait la paresse. Mais maintenant c’est le travail et si tout les employés travaillent bien, notre pays sera très compétitif. Les entrepreneurs aiment les pays où les gens aiment travailler. Donc ils viendront et vont créer beaucoup d’emplois. Ça protège moins les travailleurs certes mais ça discrimine pas pour autant le travailleur. Qu’ils arrêtent de dire des trucs comme si nous étions incapables d’analyser les choses. Qu’ils racontent ces bêtises à leurs enfants à la maison.. Et surtout qu’ils commencent à se préparer pour la défaite terrible qui les attends aux législatives..! Nous nous allons avancer avec ou sans eux..! Vive la rupture vive Patrice TALON..!

    • Avatar commentaire
      Emmanuel Il y a 7 jours

      De quelle honte tu parles ?de quelle paresse tu parles ?donc on se lève et commence par travailler dans la rue ?c’est plutôt toi qui fait honte avec une intelligence limitée

  • Avatar commentaire
    Bénin Béni Il y a 1 semaine

    Celui-là est un vrai opposant robot. Vous voulez le libéralisme économique et vous ne voulez pas ce qui va avec et qui peut encourager les investisseurs à opérer dans notre pays. En réalité, c’est tout simplement malhonnête parce que les pourfendeurs de Talon n’auraient pas pu faire autrement sinon pire. C’est justement à la recherche de raccourci que certains avaient essayé de brader le pays et son peuple en prétextant que l’homme de paille d’une puissance impérialiste était la solution.
    En fait, l’honorable Mitokpè fait tout simplement étalage de sa mauvaise foi manifeste.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 1 semaine

    Le discours du Président Talon traduit les nouvelles approches en matière du droit de travail, axées plutôt sur la flexibilité des dispositif sociaux actuels qui bloquent et découragent les entrepreneurs. En effet, les CDI par exemple, ne sont plus compatibles avec les spécificités des création d’entreprises dont la survie est fonction de la souplesse imprimée aux charges de fonctionnement, y compris les salaires et charges sociales. La systématisation des CDI et autres indemnités vertigineuses de licenciement, vestiges d’un autre âge, sont en porte faux avec les évolutions contemporaines des affaires. Au demeurant, l’analyse de l’employabilité aux USA et dans les pays émergents le prouve aisémemnt. Les USA ont atteint pratiquemement le plein emploi avec ce système. A cet égard, le Doing Business qui sert de boussole à tous nos Etats aujourd’hui recommande expressément ce type de mesures. Seule la Fonction Publique que nous idolâtrons au Bénin, est en mesure de recruter immédiatement en CDI.
    Je trouve dommageable cet état d’esprit obtu qui caractérise les analyses de certains de nos compatriotes qui n’ont qu’une vision partielle de l’évolution du monde et se cramponnent aux vieilles théories en matière d’employabilité.
    Même ceux qui vivent en Allemagne, avec des contrats hebdomadaires de travail, osent venir opiner pour condammner les options salutaires de Talon qui visent à donner de l’emploi à tout le monde, fût-il précaire….Arrêtez ce cirque de la critique systématique

    • Avatar commentaire

      passer son temps à vouloir..nous comparer..aux pays occidentaux…à leur systeme de valeurs…est un signe de complexe que nous avons du mal…à cacher..

      Pourquoi..allomann..ne compare pas le systeme judiciaire dans ces pays au notre…?

      Qui a jamais vu…un dossier vidé par un tribunal..etre de nouveau traité par une autre cour..?

      pensez vous..que les diplomates..occidentaux ne savent pas ce qui se passe chez nous…en détails..pour informer leurs compatriotes…que en cas de conflit…liés à leur investissements…ils peuvent etre condamnés..à de lourde amende…et délaissés de tout…juste par ruse et rage..?

      Nous nous sommes en occident depuis des décennies…et nous connaissons leurs mentalités..pour ne pas dire…que nous sommes des négres occidentaux….

      La justice…c’est le socle,la base…de toute crédibilité…et c’est critère…que les investisseurs voient d’abord…

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 1 semaine

      Le CDD est une disposition exceptionnelle dans le dispositif des contrats de travail. En faire la norme au Bénin est un crime!!!

      Dans un pays où aucun dispositif de sécurité sociale fiable n’existe, aucun mécanisme d’accompagnement à la recherche d’emploi n’existe? et on se permet de précariser le peu d’emploi existant!!!

      Patrice TALON rend précaire tous les emplois au Bénin sous prétexte que des investisseurs vont venir au Bénin.

      Quel Bénin???? Un pays d’insécurité juridique, de non droit, de rage et de ruse!!! Un pays d’une ressource humaine peu qualifiée peut vraiment attirer des investisseurs???

      Ce qui me fait plaisir, ce gouvernement montre à la face du monde son incompétence, et son incapacité à répondre aux aspirations du peuple qu’il est appelé à servir.

      Nous n’avons pas les mêmes réalités que les occidentaux, il y a la couverture de l’assurance chômage, de nombreux mécanismes de reconversion professionnelle et d’aide à la création d’entreprise., dans les pays où on favorise le licenciement.

      Patrice TALON a prévu quoi???

      Les agents de certaines entreprises publiques licenciés n’ont toujours pas eu leur droit de licenciement, et il se permet d’aggraver la situation avec des lois iniques.

      On peut copier ailleurs, mais ayons l’intelligence de copier ce qui est transposable dans nos pays. J’ai honte d’avoir un Président comme Patrice TALON à la tête de mon pays. Mais ce calvaire prendra fin, j’en suis persuadé.

  • Avatar commentaire
    Dieu est grand Il y a 1 semaine

    Si vous plait ne soutenez pas le faut
    Si quelqu’un à raison reconnaissez
    Soglo dit la vérité

  • Avatar commentaire
    vivelarupture Il y a 1 semaine

    Celui là rêve ou quoi la venue de cette loi pour ma part n’est juste que pour permettre l’investissement direct étranger car quel est l’état des lieux dans le domaine de l’emploi ?Les PME vous embauchent et vous paient ce quelles veulent comme salaire, elles s’en foutent de vos diplômes, vous ne pouvez même pas grèver, vous n’avez pas de congés ,vous n’êtes pas déclarés et on vous renvoie quand on veut. Dites moi quel employé peut avoir l’audace de grèver chez Adjavon, D’archive et consort…? Voilà la réalité et que ce député sache que la situation restera telle pour un long moment. Donc son esclavage ne datent pas d’aujourd’hui.nul…Certains sont même en dessous du SMIG même l’Etat depuis lui même Solo, en passant par Kerekou, Yayi et même Talon paie en deçà du SMIG,donc cet esclavage date de bien longtemps

  • Avatar commentaire

    Merci He Mitokpé. Une vraie honte oui ce discours. Pour nous autres qui avons eu la chance de vivre en Allemagne et qui continuerons de les côtoyer, le Pr est carrément passé à côté. Tenez lorsqu’un discours séduit les Allemands applaudissent spontanément. Dans le cas d notre PR, la salle ronchonnait. C’est la preuve d’une désapprobation du discours. Les Allemands ont compris que le Bénin est devenu un pays où les droits élémentaires de l’Homme et de liberté ne sont plus respectés. En somme, aucun investisseur allemand ne viendra investir dans un tel pays.