Jean-Luc Mélenchon : nouveau coup dur pour le leader de la France insoumise

Jean-Luc Mélenchon : nouveau coup dur pour le leader de la France insoumisePhoto : Reuters

La France Insoumise (LFI) traverse actuellement des moments compliqués. Cet été, le parti de Jean-Luc Mélenchon a traversé des zones de turbulences après que son siège ait été perquisitionné par la police.

Armée européenne : Merkel soutient Macron malgré la colère de Trump

Après cette perquisition, l’image du parti de gauche a été quelque peu terni et son leader a vu son capital sympathie prendre un coup. Les difficultés ne semblent pas terminées pour La France Insoumise car des dissensions sont entrain de naître entre les cadres du parti. En effet, Djordje Kuzmanovic, un haut responsable de LFI a annoncé qu’il quittait le parti.

Il pointe du doigt un manque de démocratie interne et reproche à son parti un certain nombre de griefs. Dans une tribune il a donné les raisons de son départ. En plus du manque de démocratie interne, il reproche à son parti, une ligne politique illisible.

Ecarté de la liste LFI

Djordje Kuzmanovic a aussi indiqué qu’après la brillante campagne présidentielle de 2017, la France Insoumise est dans l’impasse. Il faut noter que ce proche de Jean-Luc Mélenchon a été écarté de la liste LFI pour les prochaines élections européennes. ” La forme horizontale et gazeuse du mouvement, censée reposer sur les initiatives du terrain, recouvre, comme souvent, l’extrême concentration du pouvoir aux mains d’un petit groupede nouveaux apparatchiks et bureaucrates, aux convictions mollement sociales-démocrates (…)”

Commentaires

Commentaires du site 0