L’actrice et désormais duchesse du Sussex a fait pour la cérémonie de son union avec le Prince Harry, des choix vestimentaires qui, pour la reine d’Angleterre, étaient des pieds de nez à l’étiquette.Meghan Markle, duchesse du Sussex, n’aurait pas dû, de l’avis de la maîtresse du Palais de Buckingham, arborer une robe blanche et un voile pour son union avec son petit fils. Car selon elle, les attributs traditionnels dévolus à ce type de vêtement ou plutôt à ce type de couleur ne conviendraient plus à l’actrice. Le blanc traditionnel de la robe est la signification de la pureté de la mariée.

il est considéré comme la couleur de la perfection ;  il est toujours associé avec la lumière, la bonté, l’innocence et la virginité. Une pureté accentuée par le port du voile qui jusqu’au dernier moment est le gardien de la pudicité de la “jeune’” mariée ;

C’est le père qui soulevait le tissu pour découvrir le visage de sa fille  et « l’offrir » à son futur gendre. Or vierge, Meghan Markle, point ne l’est, puisqu’elle avait déjà convolé en premières noces avec le producteur américain Trevor Engelson, dont elle a été l’épouse pendant 2 ans.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom