Bénin : La fièvre hémorragique à virus lassa refait surface

Bénin : La fièvre hémorragique à virus lassa refait surface

Le ministre béninois de la santé, Benjamin Hounkpatin, a déclaré dans l’après-midi du vendredi 7 novembre 2018, la survenue à nouveau, de la fièvre hémorragique à virus lassa au Bénin.

Bénin : Le ministre Benjamin Hounkpatin annonce la fermeture des cabinets de soins illégaux

« Notre pays le Bénin fait face encore à une épidémie de la fièvre hémorragique à virus lassa » a déclaré le ministre lors de son point de presse. C’est suite aux conclusions des analyses des prélèvements sur un cas suspect au Centre hospitalier universitaire  départemental de Parakou.

Les résultats ont confirmé, ce vendredi, qu’il s’agit d’un cas de fièvre hémorragique à virus lassa, selon le ministre de la santé. C’est une patiente béninoise âgée de 22 ans, ménagère résident à Tabèrou au Nigéria. Elle est rentrée au Bénin le 29 novembre dernier suite à la persistance d’un ensemble de malaises à savoir, la fièvre, le vomissement, la fatigue et la diarrhée qu’elle a commencé une semaine plutôt. Dans sa sortie médiatique, le ministre Hounkpatin informe qu’elle est désormais isolée et mise sous traitement spécifique. Aussi, le dispositif de riposte contre l’épidémie a-t-il été déjà activé. Il rassure que des mesures de santé publique sont prises pour endiguer rapidement le mal.

La prévention

Les citoyens, quant à eux, doivent veiller au respect des mesures de prévention. Entre autres, se laver régulièrement les mains à l’eau propre et au savon ; bien protéger les restes et réserves de nourritures ; éviter la manipulation et la consommation des rats vecteurs de la fièvre de Lassa ; éviter tout contact avec une personne suspecte ou malade de la fièvre lassa ; éviter tout contact avec les selles, l’urine, la salive, les vomissures et les objets contaminés d’une personne suspecte, malade ou décédée de la fièvre lassa ; ne pas toucher le corps d’une personne suspectée d’être décédée de la fièvre lassa ; etc.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    si j’étais un conseillé politique..des fcbe….eh bien.. ce jour samedi et dimanche..j’allais proposé…en contre congrès…une foule…en gilet jaunes…inondant parakou et dépendances..

    Histoire…de faire fuir…tous ces t o n dus…de ma ville natale…

  • Avatar commentaire

    ollah..m’a marché sur la langue

    Un congrès..qu’on nous annonce…comme.. plus grand que le congrés du parti communiste chinois et du soviet supreme réunis….qui coincide..avaec cette fièvre est le signe..d’une malédiction..

    De là qu’on dise que c’est yayi qui amené ce virus….à parakou…il y a juste un pas..

    Que ce virus…les emporte tous….amen..!!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 jours

    Fièvre lassa á patakou , pas etonnant les ratons de talon y sont en congrès de je ne sais quel bloc ,,; ils doivent y être maintenus en quarantaine , surtout le nommé agadjavi fortement infecté