L’opposition présentera une liste unique aux élections législatives du 28 avril prochain. C’est la principale information à retenir d’une rencontre entre les anciens présidents Boni Yayi , Nicéphore Soglo et plusieurs autres ténors de l’opposition. En cas de victoire au soir de ces élections, l’opposition ne donne pas cher de la peau de la Criet.

On l’annonçait divisée mais hier mercredi, l’opposition a pris tout le monde de court en décidant d’aller aux législatives d’avril prochain avec une liste unique. C’est le communiqué final de la rencontre tenue hier entre Boni Yayi, Nicéphore Soglo et les autres leaders de l’opposition qui officialise cette union des forces politiques hostiles à la gouvernance de Patrice Talon. « Ce jour 16 janvier 2019, l’histoire et la postérité retiendront que l’opposition politique béninoise présentera une liste unique aux élections législatives d’Avril 2019.L’histoire et la postérité retiendront que notre union n’est que la poursuite d’un engagement antérieur, matérialisé par la création en 2018, de la coalition pour la défense de la démocratie, forces politiques aujourd’hui  présentes et résolues à parler d’une même voix » renseigne le communiqué. 

Insécurité juridique

La note a par ailleurs fustigé les « mauvaises lois » votées par le parlement et félicité le combat de la minorité parlementaire contre ces textes. L’opposition reste convaincue qu’elle peut doter le pays de lois plus justes, plus humaines et plus respectueuses des impératifs et des défis de développement.  Elle promet d’ailleurs de reformuler les lois qui créent une « insécurité juridique et judiciaire notamment celle politisant le conseil supérieur de la magistrature voire la suppression de celle instituant la Criet (Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme) ».

Mise en place d’un comité de suivi 

Après l’annonce de cette liste unique hier, les ténors de l’opposition promettent de tout mettre en œuvre pour qu’elle soit une réalité. Dans ce sens un « comité restreint de suivi, chargé de faciliter la mise en œuvre de l’impérative Liste unique a été immédiatement mis en place ». Des organes affiliés comme la cellule de déontologie et d’éthique chargée de statuer sur l’irréprochabilité des candidatures, la cellule juridique chargée de veiller à la conformité de la liste unique aux exigences légales et réglementaires en vigueur , et des suites des opérations de vote, la cellule chargée de la sécurisation des opérations électorales  ont été mises en place également.

Le comité de suivi a pour mission de poursuivre en collaboration avec la CDD, les discussions avec les mouvements et forces politiques rassurées par le projet politique sus présenté, aux fins d’un élargissement plus inclusif.

 

28 Commentaires

  1. Si le programme de l’opposition se reduisait a une seule ligne :
    Abroger les lois scelerates a savoir creation CRIET, charte des partis, code electoral, lois limitant le droitde greve, lois sur les Marches public et le ppp, etc…
    Ca suffirait a me faire voter pour elle les yeux fermes et a quatre mains ( sans frauder…)…
    Rien n’est plus urgent que de demanteler l’arsenal mis en place par le clan Talon pour perpetuer son emprise sur le pays et le depecer en toute impunite et tranquilite 
    TOUT SAUF TALON SES SBIRES ET COMPLICES !!!

    • Gombo ta poche est vide car tu ne peux plus voler ni tes amis ni tes parents moi je suis ravi assez le mal que vous avez à ce pays

      • Tes  amis du clan Talon organisent et institutionnalisent le vol
        Societe demantelees
        Parents et amis promus sans qualifications ( cas illassa, ambassades maroc, bresi, vatican, ccmmission informatique et liberte, etc…)
        Contrat Pvi adjudique dans l’opacite
        Marches passes de gre a gre avec les societes ou Talon est actionnaire ( intermediation finaciere)
        Paiement de 42 milliard a Talon sans decision de justice alors que des dizaines de creanciers attendaient
        Marcges d’etude attribuessans appel a concurrence

        J’en passe et des meilleures

        • @Monwe
          Ma poche vide peut te nourrir jusqu’a ta retraite, et ce n’est pas grace a Talon , ni Yay
          Envoies moi ton SOS…
          N’etant pas du clan Talon, tes egosillement ne donnent droit qu’a des miettes qui ne te suffisent plus avec la vie chere…
          Crie plus fort, mais menage tes cordes vocales, tu en auras besoin pour gemir bientot

  2. déjà avec les pièces à fournir pour l’obtention du quitus fiscal feront recalés beaucoup de gens en occurrence nos frères qui sont à l’étranger, joli, Valentin, liady,houngbadji et consorts car il faut fournir le certificat de résidence or tout le monde sait qu’il faut être au pays pour l’avoir et aucun chef quartier ne le fera de peur de se retrouver en prison

    • Et vous êtes fiers de créer des conditions inéquitables pour empêcher les adversaires de compétir? Franchement, ce n’est pas un signe de force, encore moins de courage ou de fair play. Les vrais champions combattent à la loyale.
      Toutes ces intrigues prouvent à foison que Talon a la peur au ventre. Il sait qu’il ne peut pas gagner dans un combat régulier. De toutes les façons, sa théorie sur la manière d’obtenir un 2nd mandat sans bilan est connue. Ce qu’il semble ignorer, c’est la capacité de réaction du peuple béninois. Mais il ne tardera pas à l’apprendre.

  3. je ne suis pas étonné de Olla Aziz des Anciens pi.lleurs de l’économie qui on faim après seulement deux ans. vous n’allez plus jamais manger avec gloutonerie le gâteau BENIN. suis pas étonnés que ceux qui ont tant faite mal à ce Pays disent qu’ils vont supprimer la CRIET. si j’étais Talon depuis j’allais finir avec eux.

  4. je ne suis pas étonné de Olla Aziz des Anciens pilleurs de l’économie qui on faim après seulement deux ans. vous n’allez plus jamais manger avec gloutonerie le gâteau BENIN. suis pas étonnés que ceux qui ont tant faite mal à ce Pays disent qu’ils vont supprimer la CRIET. si j’étais Talon depuis j’allais finir avec eux.

  5. à l’opposition , pardon avant de supprimer la criet , qu’on fasse son proçes à la criet en inversant les rôles , talon , togbonon , agadjavi aux bancs des accusés , aziz , olla , karl ,à la présidence , la foudre comme procureur spécial

    • ollah…bien dit

      Mais cette fois ci…on changera les régles.. du code pénale

      Ce sera ..un tribunal..à chéousésoukou..(roumanie)….

      On juge et on applique la sentence…sur le champs…

  6. Seuls les zozos peuvent croire à cette blague des membres de ce “panier à crabes” appelé union de l’opposition. Ils ont chacun tellement de la haine que c’est avec délectation qu’ils vont eux autres, se servir de la criet, non pas pour les missions républicaines qui lui sont dévolues, mais plutôt pour régler des comptes à tous ceux qui les auraient empêché, durant plus de 3 ans, de continuer à sucer goulûment les mamelles de l’État, tant gorgées de lait.

    • La Criet sera démantelée comme une bande de gansters. Puis on mettra le feu au cul de ses juges et consorts. Il n’y a rien à y redire.

  7. La CRIET; le code électoral; la chartes des partis; la loi sur le droit de grève; la mise en accusation de Patrice TALON etc… Sont autant de dossier qui reviendront à la 8 ème législature de l’assemblée à traiter en urgence absolue!!!

    Il n’y aura pas que la dissolution de la CRIET, mais aussi une poursuite judiciaire contre tous ceux qui utilisent actuellement l’institution judiciaire à des fins de règlement de compte.

    Plus particulièrement les magistrats, qui savent très bien, que la CRIET ne répond pas aux textes de la République, mais l’utilisent consciemment pour satisfaire le désir de Patrice TALON.

  8. Ils veulent supprimer la CRIET pour reprendre le vol, pour réinstaller l’impunité dans notre cher pays..! C’est noté. Le vol c’est dans leur gène, ils peuvent pas s’en empêcher..! 

    • Cher ami, personne au Bénin n’a rien contre le fonctionnement normal de la justice. Mais lorsqu’on en arrive à créér par l’entremise des députés godillots au solde de l’argent qui votent à eux seuls une loi qui permet la création d‘une cour d’exception qui juge et condamne sans preuve, les libertés et les droits de l’homme sont ainsi bafouillés. Cela ne saurait être toléré dans un Etat de droit.
      Le Bénin n’est pas encore la Colombie et les béninois dans leur majorité ne sont pas des terroristes pour que l’on puisse ainsi banaliser les droits et les libertés. Le peuple béninois dans sa majorité est contre cela. C’est pourquoi ce n’est que justice qu’une telle cour disparaisse dès que la réprésentation nationale se trouve portée par une nouvelle majorité oeuvrant pour les intérêts des populations et non pour les intérêts d’un seul homme.

    • @Fido
      La CRIET empêche-t-elle le vol? si oui, explique-moi comment Bénin Control est devenu adjudicataire d’un appel d’offre jamais organisé.
      Sur quelle base le contrat de sécurisation de l’aéroport de Cotonou a été retiré à Securiport et confié à Morpho Dis?
      Comment se fait-il que le PR est toujours PCA de certaines structures, en violation de la Constitution?
      Une plainte a été déposée contre le député Dakpè Sossou, par des ressortissants de sa localité, dossier d’accusation à l’appui. Qu’attend la CRIET pour faire son boulot?
      Pourquoi la CRIET évite les dossiers Maria Gleta, siège de l’Assemblée, PPEA II, etc? Parce qu’elle a peur d’attraper des voleurs.. que dis-je, des poissons non comestibles?
      Arrêtez les blagues, ce n’est plus rigolo. La CRIET est un machin a démanteler au plus vite. Quant aux magistrats qui y officient, qu’ils n’oublient pas que le vent tournera. Et plus vite qu’ils ne pensent.

  9. dans nos traditions africaines de la gestion du pouvoir…il est établi…que c’est avec les tètes..des faiseurs de roi..que l’heureux élu..s’intronise..

    On me dira que c’est de l’ingratitude,du cynisme…et alors.!?….c’est du réalisme et la nature du pouvoir qui est ainsi…

    C’est pas pour la première fois..que celà se passe au benin…mais ici…c’est l’ampleur…et surtout le fait d’en faire une philosophie de gouvernance

    • comme j’ai eu à le dire…lz..n’avait aucune chance de diriger le benin…qu’il ne connaissait pas d’ailleurs…vu la nature de ceux là..avec qui il allait gérer le pays..

      Cependant..jamais et au grand jamais…il n’allait pas destabiliser…la démocratie,et les institutions..

      C’est quelqu’un de bien éduqué….

      • Lionel ZINSOU ne va pas déstabiliser la démocratie, mais il sait comment louer des logos de parti à coût de milliards!!!

        C’est ça le jeu démocratique????

        La question n’est pas à ce niveau aujourd’hui, réjouissons nous de la coalition qui se forme pour s’attaquer au pré.da.teur qui s’est installé pour ne plus vouloir partir

  10. ça ne marchera pas.YAYI BONI s’oppose à quoi dans la gouvernance du regime actuel?Non non et non…Attender voir nous avons compris.Tu as geré notre pays avec de banalité, la presidence etait devenue un lieu de promenade avec les Guy AKPLOGAN, Tégébénou et consorts.Si tu ne sais pas faire, c’est ta *** YAYI BONI, c’est un chasseur de ta propre localité de TCHAOROU qui va te ***…

  11. Au vu de la manière expéditive avec laquelle Ajavon a été condamné à 20 ans sans aucune preuve, vu les violations des droits de Metongnon, vu le théâtre avec les rôles mal maitrisés des uns et des autres dans le Dossier ICC en cours et dont l’issu est incertain sauf miracle extraordinaire de la CRIET, il urge de mettre fin à ce machin qui n’est rien d’autre que la Cour d’un Président avec ses juges en mission pour lui. Ce n’est plus un Etat de droit mais un Etat autocrate. Le Bénin ne mérite pas cela. Hélas !!

Répondre à vivelarupture Annuler la réponse

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire