Suite à sa première émission de titres publics par adjudication au titre de l’année 2019 sur le marché de l’UMOA, le Bénin a retenu un montant de 21,947 milliards FCFA contre 20 milliards sollicité.

Le Bénin est arrivé à lever 21,947 milliards FCFA sur le marché de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) avec un taux marginal de 6,4500%. C’est en réponse à sa première émission de titres publics par adjudication le mercredi 9 janvier 2019.

Loading...

Selon les résultats publiés par l’Agence Umoa-Titres, c’était une émission par Bons assimilables du trésor (BAT) faite par le Bénin. Ceci, pour un montant de 20 milliards F Cfa mis en adjudication pour une durée de 12 mois. La valeur minimale de l’offre est fixée à 1 million F Cfa.

Rappelons que pour cette année, le Bénin envisage solliciter au total 395 milliards F Cfa sur le marché de l’UMOA. Sa prochaine émission de titres publics est prévue pour le 24 janvier 2019 pour un montant de 20 milliards encore.

Voir les commentaires

6 Commentaires

  1. C’est quoi 21 milliards pour une nation comme le Bénin…..
    A chaque fois ils ne reçoivent que miettes mais ils continuent…
    C’est une honte, mais surtout l’exécutif béninois ne vaut pas grand chose sur l’échiquier international si n’est de miroiter le peuple béninois….

  2. Avec talon , voilá le benin devenu un pays fieffé ” emprunteur ” alors que les beninois ne voient pas leurs conditions de vie s’améliorer . Bientôt c’est la banqueroute

Répondre à olyver Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom