Deux journalistes politiques français tentent de comprendre le ‘’phénomène Macron’’ dans un livre publié éditions Albin Michel. Dans ce livre les auteurs auraient ouvert une lucarne sur les intimes convictions du président et son sentiment quant aux grands qui l’auraient précédé.Le Tueur et le Poète tel est le titre du livre de Maurice Szafran et Nicolas Domenach. Dans ce livre les deux journalistes s’essaient avec des ‘’sources présidentielles’’ de nous raconter comment, Emmanuel Macron « prince de la République » qui comme un « miracle (…) a investit l’Elysée » , a pris les reines de la république française, initiant de « grandes réformes » auxquelles se sont succédées « des crises, des trahisons, des maladresses mystérieuses ».

Un pan de voile levé, « sur la façon dont gouverne » Macron ; en savant mélange d’ « érudition, de séduction et d’une certaine brutalité ».

Au sujet de Sarkozy, Hollande ou Benalla

Maurice Szafran et Nicolas Domenach, sont journalistes confirmés et chevronnés ; co-fondateur de l’hebdomadaire Marianne et Éditorialiste pour l’un et directeur adjoint de la rédaction de Marianne ou chroniqueur ; tous deux interviendraient sur des chaînes nationales et seraient donc à même de lire les non-dit ou insinuations du verbe politique du président. Admis à l’Élysée, les deux compères ont, faveur particulière, réussi à interviewer à souhait le président sur  tout ou presque.

Car Macron de naturel selon les médias peu bavard, aurait quand même confié à ses hôtes, que s’il appréciait les « intuitions fulgurantes » de Nicolas Sarkozy, il lui indifférait totalement les boutades de son autre prédécesseur ; « Hollande, c’est, ce sera le chef caché du PS. En dehors de lui, il n’y a personne. C’est le désert. Pas question de lui donner de l’air, de le regonfler ». Quant à Benalla et ‘’l’affaire’’ le concernant, Macron de dire ; « C’est une dérive personnelle que je n’ai ni encouragée ni couverte. Il n’y a pas de milice privée à l’Elysée. Il n’y aura pas de suite juridique. Il n’en restera rien.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom