Il y a quelques jours, la chanteuse Erykah Badu provoquait la polémique en affichant ouvertement son soutien au chanteur R.Kelly, accusé de viol et d’agressions sexuelles. Alors sur scène, elle recevra une bronca et sera forcée de se justifier via les réseaux sociaux. Assurant « prier » pour que son ami change et aille mieux, la chanteuse n’a pas arrangé son cas.

Erykah Badu refait parler d’elle

Récemment, d’ailleurs, celle-ci en est venue au clash sur Twitter avec Dream Hampton, le producteur exécutif du documentaire via lequel tout a débuté, « Surviving R.Kelly ». Un internaute répondant au surnom de « Mari Posa » a en fait assuré que Badu a d’ores et déjà collaboré avec R.Kelly et que, de fait, elle a été approchée par Hampton en vue de participer, elle aussi, au documentaire. Chose qu’elle aurait alors refusé.

Un règlement de comptes sur les réseaux sociaux

Faux a alors répondu la principale intéressée, qui a assuré n’avoir jamais travaillé avec R.Kelly et n’avoir jamais été invité à participer au documentaire. C’est alors qu’Hampton est arrivé, assurant lui avoir bel et bien demandé de participer au documentaire, notamment en s’expliquant sur sa petite phrase de 2015, lorsqu’elle déclarait que « R.Kelly avait fait plus pour la communauté afro-américaine que quiconque ». Badu a alors réaffirmé n’avoir jamais été approchée, demandant d’ailleurs une preuve de ce qui était avancé ou des excuses.

Choqué, Hampton a alors estimé qu’il n’avait pas à s’excuser avant d’en rajouter une couche, assurant ne pas comprendre pourquoi la chanteuse avait appelé R.Kelly, « son frère » lorsqu’elle se trouvait sur scène. Des insinuations maladroitement tournées ? Nul ne le sait puisque la conversation ne s’est pas éternisée, mais R.Kelly peut au moins compter sur un réel soutien.

3 Commentaires

  1. Le gars est grillé ! L’industrie de la musique et autre regorge de pervers dans son genre. Ça ne m’étonne pas que la vérité fini par éclater. Tu es dans le déni mon cher… Et si il s’en est si souvent tiré d’affaire, c’est parce qu’il a réussi à faire du business avec sa perversité. Même dans la justice tu serai bien étonné de savoir que si il s’en sort facilement c’est parceque ces personnes qui se disent être hommes de loi, sont les premiers à participer à ce genre d’act sexuelle tordu.

  2. Le gars est grillé ! L’industrie de la musique et autre regorge de pervers dans son genre. Ça ne m’étonne pas que la vérité fini par éclater. Tu es sans le déni mon cher… Et si il s’en est si souvent tiré d’affaire, c’est parce qu’il a réussi à faire du business avec sa perversité. Même dans la justice tu serai bien étonné de savoir que si il s’en sort facilement c’est parceque c’est personnes qui se disent être hommes de loi, sont les premiers à participer à ce genre d’act sexuelle tordu.

  3. Erykah Badu a le droit de soutenir R.Kelly si elle le veut.
    Pour l’heure il n’a été reconnu coupable de rien du tout. Ce ne sont que des accusations dont la plupart sont douteuses… Comme celle de son ex-femme (Andréa KElly) qui pleure dans le documentaire en 2019, alors qu’elle riait encore en 2017 en soutenant R.Kelly et en dansant sur une de ses chansons!

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire