Le rappeur américain Ja Rule garde un mauvais souvenir du Fyre Festival. Il dit avoir été arnaqué. La diffusion des documentaires « Fyre : The Greatest Party That Never Happened » et « Fyre Fraud » sur Netflix et Hulu a fait réagir le célèbre rappeur américain Ja Rule, l’homme qui a cofondé ce festival avec Billy McFarland. « J’adore comment (les gens) regardent un documentaire et pensent avoir toutes les réponses » a-t-il écrit sur son compte twitter.

Loading...

En effet, les deux productions ont montré comment le Fyre Festival a été un échec. Organisé par Billy McFarland, ce festival s’est déroulé sur l’île des Bahamas.Il voulait s’ériger comme le concurrent de la Coachella, réservé aux riches. Pour y participer il fallait payer entre 400 et 11 000 euros. Seulement quand les  participants arrivaient sur l’île, ils se retrouvaient face à une autre réalité. C’est en effet loin du glamour qu’on leur avait vendu en utilisant les images de Bella Hadid et Kendall Jenner. Ils ont eu droit à des sandwichs au fromage, des maisons aux murs trempés et des valises malmenés.

Netflix et Hulu ont payé Billy et Jerry 

Si Ja Rule reconnaît que le Fyre Festival a été un échec il accuse Netflix et Hulu d’avoir reversé de l’argent à Billy McFarland, son ex associé condamné à 6 ans de prison pour fraude informatique, fraude à la banque et mensonge aux enquêteurs. « Je n’ai jamais reçu le moindre dollar de Fyre, contrairement aux autres ! Hulu a payé Billy. Cet argent aurait dû être versé aux gens des Bahamas. Netflix a payé Jerry, les gars qui ont fait la promo du festival » a révélé Ja Rule. « Les documentaires incriminent Billy, mais accusons le rappeur. Je me marre… Moi aussi j’ai été arnaqué, escroqué, embobiné , induit en erreur » a-t-il ajouté pour se défendre des accusations portées contre lui par des internautes.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom