Alors qu’il était invité à participer au festival Coachella, le rappeur américain Kanye West a préféré annuler sa venue après que les organisateurs aient refusé de céder à l’un de ses caprices. Alors qu‘il devait participer au prochain festival de Coachella, le rappeur américain Kanye West a finalement décidé de revoir sa position. Un déclin embêtant pour les organisateurs de l’événement, qui comptait bien évidemment, sur la présence de ce dernier afin de rendre ce moment encore plus agréable. Controversé, mais adoré, Kanye West reste un artiste accompli.

Kanye West refuse l’invitation de Coachella

Cette annonce elle, a été confirmée par Kanye West le 1er janvier dernier, soit deux jours avant l’annonce officielle de la programmation. La raison de ce refus ? Selon certaines informations, le rappeur aurait eu en tête qu’un dôme géant soit construit puis designé par l’un de ses amis, John Maguire, afin qu’il soit placé au centre du site accueillant le festival. Une demande bien évidemment refusée par les organisateurs. 

En effet, si ces derniers avaient été amenés à accepter, cela aurait entraîné de trop nombreuses modifications, notamment au niveau du site qui aurait dû être entièrement réaménagé, puisque , en plus de la construction du dôme, une grande partie des décorations auraient dû êtres modifiés, déplacées voire supprimées. Enfin, une grande partie des toilettes portatives auraient également dû être déplacées, le tout dans un laps de temps relativement restreint. Face à ces explications Kanye West aurait d’ailleurs exprimé sa colère et son mécontentement, assurant qu’il était un artiste ayant sa propre conception du concert, avant de raccrocher subitement.

Ariana Grande, choisie en catastrophe

Résultat, c’est Ariana Grande qui a été choisie en catastrophe afin de prendre la place de Kanye West en tant que show principal du jour de clôture. Très vite, les producteurs du festival se sont, en effet, tournés vers Scooter Braun, le manager de la jeune chanteuse américaine afin d’entamer des négociations et tout le monde a finalement pu s’entendre assez rapidement. Une situation qui profite également au groupe australien Tame Impala qui a été « surclassé » par les organisateurs. Le festival lui, aura lieu du 12 au 14 avril 2019, dans un premier temps, puis du 19 au 21 du même mois. Tous les tickets ont été vendus en l’espace de six heures seulement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom