Plus de dix jours après sa disparition, Emiliano Sala continue de hanter les mémoires des terrains de football. En Ligue 1 par exemple, ou de nombreux hommages lui ont été rendus le weekend dernier, mais également en Premier League ou une minute de silence a été observée dans tous les stades, notamment à Cardiff ou l’Argentin aurait dû évoluer.

Loading...

Un soir de 21 janvier qui devrait rester graver

Si l’avion lui, a récemment été retrouvé, un corps ayant également été découvert dans l’appareil, les raisons de l’accident restent inconnues. Pour rappel, l’avion de l’Argentin s’est écrasé en mer le 21 janvier dernier, aux alentours de 20h30, heure française. Une fin tragique, d’autant plus que quelques minutes auparavant, Sala faisait part de ses doutes concernant l’engin dans lequel il se trouvait, assurant que celui-ci était en train de tomber en morceaux.

Très vite, les recherches se mettent en place. Toutefois, après trois jours, les autorités de Guernesey estiment qu’il est impossible que le footballeur et son ilote soient encore en vie. Une cagnotte privée réussira toutefois à récolter plus de 370.000 euros et c’est David Mearns, spécialistes de ce type de recherches qui s’occupera de retrouver l’épave. Interrogé sur l’accident, Xavier Tytelman, expert en aéronautique, a accepté de livrer ses premières impressions sur les événements et selon lui, le crash a été relativement violent. 

Un expert se prononce sur l’accident

Selon ce dernier, les deux hommes n’avaient aucune chance de survie. La découverte de coussins intérieurs non loin de l’épave en serait la preuve parfaite. « Lorsqu’on retrouve des éléments intérieurs, c’est la preuve que le choc était fort » a-t-il ainsi expliqué, estimant que l’avion avait percuté l’eau à environ 150 km/h. La température relativement basse de la mer n’a laissé aucune chance aux deux hommes. « Pour moi, au moment où les recherches ont commencé, il n’y avait déjà aucune chance de retrouver le pilote et son passager en vie » affirme-t-il d’ailleurs.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom