Martin Assogba est satisfait du verdict rendu par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) au terme du procès ICC Services. Il l’a dit hier sur les antennes de la radio nationale. Pour lui, le procès a pris plus de temps mais a accouché d’une bonne résolution. « Les gens ont dit le droit » fait-il savoir. Le président de l’Ong Alcrer tire donc un coup de « chapeau » à la juridiction spéciale.

Que les cadres tirent leçons de ce procès

Il espère que les « cadres en service aujourd’hui » dans l’administration publique et privée ont réellement appris de ce procès et qu’ils changeront leur « mentalité ». « Des gens qui sont au repos, qui ont déjà eu leur retraite, on les appelle à la barre et ils sont obligés d’être présents tout le temps pour venir répondre de ce qu’ils avaient fait pendant qu’ils étaient en exercice dans leurs services. Il faut que cela nous apprenne des leçons et qu’on fasse attention » a-t-il ajouté.

Dans son verdict hier mercredi 06 février, la Cour a condamné le promoteur d’ICC Services Guy Akplogan à 10 ans de prison ferme plus une amende de 12 millions de FCFA pour escroquerie avec appel au public et exercice illégal d’activité bancaire et de micro-finance. . Emile Tégbénou, Clément Sohounou et Dohou Pamphile Ludovic écopent des mêmes peines et des mêmes amendes.

11 Commentaires

  1. Ce ypewuine représente que son ombre depuis des années ne pense wu’a Jouir des prébendes de Talon et se faire entretenir par les officines étrangères que lui et ses pairs d’ONG fantômes sucent allègrement et de façon éhontée…
    De véritables cayman pro…
    Un individu soit disant de la société civile/ disons servile comme des larbins de service/ qui va demander à Talon de couper la queue des chiots, entendre arrêter les opposants au dépeçage organisé du pays…
    Pouahhhh, a à gerber !

  2. C’est vraiment vulgaire et rabaissant ces commentaires quebjenlis la. Vous laissez l’opinion que la personne a donné pour s’attaquer a sa personne. Si c’est comme ça que vous voulez prendre le pays en main, vous allez devoir attendre longtemps, tout le temps qu’il pour apprendre a parler en publique!

    • c’est la personne elle même qui est descendue dans le carnivo, c’est pourquoi on le badigeonne avec la boue. Sinon, avant quand Martin Assogba parlait, tout le monde le respectait.

  3. Laisser ce vieux peroque, quand la rupture fait souffrir le peuple il ne dit rien, si cè pour salir boni Yayi il trouve à parler.

  4. De toutes les façons, on n’attend plus rien de bon de ce type. Il boit et mange à la table de la rupture, peut-il en être autrement?

  5. Tu veux parler…du vieux frigoriste braillard…!!!

    Il a bien niqué..les occidentaux…appelés bailleurs de fonds….(très prisés au benin)…pour venir parler….sans rien dire…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire