« La NFL essaie de profiter de nous, alors moi j’ai décidé de profiter d’eux. Ils se font plein d’argent sur le dos des gens comme nous. Pourquoi je n’en profiterais pas pour gagner de l’argent sur leur dos ? ». C’est donc par ces allégations que la rappeuse Américaine, Cardi B de son vrai nom Belcalis Marlenis Almanzar, a justifié son apparition dans une publicité lors du Super Bowl.

Elle avait également participé à une réjouissance qui avait été organisée dans le cadre du match de football américain constituant la finale de la saison 2018 de la NFL. Toute chose qui avait suscité une vague de critiques contre elle dans l’opinion publique. En effet, elle avait annoncé publiquement qu’elle ne presterait pas à ce rendez-vous sportif tant que le joueur Colin Kaepernick n’aurait pas repris sa carrière sportive.

Pour avoir fléchi le genou pendant l’hymne national qui lance chaque match de football américain, la National Football League l’avait exclu de la ligue.

Soutien à Colin Kaepernick

Beaucoup d’autres célébrités avaient également fait l’option de décliner l’invitation à ce grand rendez-vous sportif américain. 3 ans après l’acte que Colin Kaepernick a posé, des soutiens se multiplient. Sur les réseaux sociaux comme dans la presse, des voix se sont levées pour fustiger le traitement réservé à ce sportif.

« Il fallait sacrifier ça. J’ai sacrifié beaucoup d’argent. Mais il y a un homme qui a sacrifié son boulot pour nous, alors il faut le soutenir » avait confié Cardi B à l’agence de presse américaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire