Alors que l’affaire R. Kelly bat son plein aux USA, l’artiste qui avait gardé le silence depuis le début de l’affaire a décidé de passer à l’offensive en utilisant le moyen emprunté par ses accusatrices : la télévision. En dépit des 10 chefs d’accusation qui pèsent contre lui, R. Kelly ne compte pas baisser les bras, ni avouer quoique ce soit; Bien au contraire, il continue de clamer son innocence.

Loading...

Pour sa première interview télévisée depuis les nouvelles révélations et son inculpation, R. Kelly a tenu à expliquer à quel point il se serait trouvé stupide s’il avait choisi de faire ce dont on l’accuse surtout après son premier procès. Il s’exprimait ainsi sur les accusations de séquestration qui pèsent contre lui.

Pourquoi je le ferais? Il faudrait que R. Kelly soit stupide, avec tout ce qui s’est passé dans mon passé très lointain, pour retenir quelqu’un (…) C’est débile! (…) Utilisez votre bon sens. Oubliez les blogs, oubliez ce que vous ressentez pour moi. Détestez-moi ou aimez-moi si vous voulez. Mais utilisez simplement votre bon sens. Imaginez à quel point ce serait stupide pour moi, avec mon passé et tout ce que j’ai vécu… Ok, donc maintenant je dois juste être un monstre, qui retient des filles contre leur volonté, qui les enchaîne dans son sous-sol, sans les laisser manger, sans les laisser sortir” a lâché la star du R&B.

Retour dans le passé pour lui nuire

Il a poursuivi qu’il n’a pas besoin de retenir des femmes contre leur volonté. “Je n’ai pas fait ce genre de choses! Ce n’est pas moi! Je me bats pour ma putain de vie” dira-t-il entre deux sanglots. Pour R. Kelly, si l’on fait systématiquement référence à son passé, c’est parce que ses accusatrices essaient de s’en servir pour renforcer leurs accusations. L’affaire avait été relancée par le documentaire “Surviving R. Kelly” et le très médiatique avocat anti-Trump Michael Avenatti. Placé en détention provisoire, R. Kelly a été libéré après le paiement de sa caution par une de ses amies.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom