Plusieurs fois interpellée au sujet des citoyens français partis faire la guerre sainte en Syrie et de leurs enfants, la France a positivement réagi ce Vendredi. Les enfants de ressortissants français en Syrie ont été rapatriés sur la France. C’est en substance l’annonce faite par le ministère des Affaires étrangères. L’opération n’a concerné cependant que les tout-petits enfants.

Loading...

Les enfants de 5 ans et moins rapatriés

Le Ministère des Affaires étrangères avait annoncé que « plusieurs » enfants de djihadistes ressortissants français ont été rapatriés vendredi sur la France. Ce sont pour la plupart des enfants  « orphelins et isolés, âgés de 5 ans et moins, qui se trouvaient dans des camps du nord-est de la Syrie. ». Ces enfants remis à la justice seront pris en charge par les services sociaux pour un « suivi médical et psychologique particulier ».

Le Président Macron estime que ces enfants seront suivis avec attention dans « une approche au cas par cas […], en particulier en lien avec la Croix-Rouge internationale. C’est une approche humanitaire qui est suivie et avec beaucoup de vigilance ». Quant aux adultes dont les parents réclamaient leur jugement en France, le président Macron est clair sur la question et a répondu mercredi à leurs parents que  « ceux-ci doivent être jugés sur le territoire où ils ont commis leurs crimes » soit en Syrie. La France n’entend pas rapatrier sur son territoire des Djihadistes convaincus pour des raisons évidentes de sécurité.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom