A 48 heures des élections législatives au Bénin, l’heure est aux appels de tous genres. Ceci, pour appeler les populations à sortir accomplir leur doit citoyen et pour le faire dans le calme. De la police républicaine à la CENA en passant par la société civile et quelques médias, on appelle au calme, à la sérénité et au respect de consignes sécuritaires.

Sur radio Frisson ce vendredi 26 avril 2019, le président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), Emmanuel Tiando a rassuré que son institution va tenir le pari de l’organisation et que les populations doivent sortir voter massivement dans le reste des textes sans provocation. A la une du quotidien Matin Libre du jour, le journal a rappelé les circonstances dans lesquelles ces élections se tiennent avec l’exclusion des partis de l’opposition. Et à la fin, le quotidien invite chacun à prendre acte qu’à l’évidence les élections auront lieu le dimanche 28 avril prochain. Le quotidien Fraternité aussi met à sa Une, que dimanche est la «fête de la démocratie». Pour le journal, le devoir appelle chaque citoyen en âge de voter, à faire le geste utile.

Les marchés fermés dimanche

De son côté, le Directeur de la Société générale de gestion des marchés (SOGEMA) informe que les marchés sur sa tutelle seront fermés toute la journée du dimanche. Ceci pour éviter des attroupements donc d’éventuelles échauffourées. Et puis, la SOGEMA invite «tous les usagers desdits marchés à se rendre aux urnes pour accomplir leur devoir citoyen». Dans une adresse hier jeudi 25 avril 2019, le Directeur général de la police républicaine, Nazaire Hounonkpè invite «l’ensemble de nos compatriotes à se rendre en toute quiétude à leurs bureaux de vote dimanche prochain, pour s’acquitter de leur devoir civique dans le calme et la discipline». Il rassure que la police va assurer la sécurité de tout le monde.

Des appels de la société civile et du Préfet Jean-Claude Codjia

Le préfet de l’Atlantique et Littoral, Jean Claude Codjia par un communiqué indique que «toutes les dispositions sécuritaires sont prises par les unités de la police républicaine dans les deux départements». Il exhorte les populations de ces deux départements à sortir massivement pour aller aux urnes dans la paix et dans la tranquillité. De même, les organisations de la société civile regroupant les femmes à savoir  Repsfeco-Benin, Roajelf-Benin, Fed-Ong, le  Rifonga-Benin, Wildaf-Benin, Fawe-Benin, Rodd, Women Of Peace-Benin et  Cfu, rappellent que «le 28 Avril prochain, l’accomplissement du devoir citoyen ne doit pas mettre en danger les populations. Chacun devra agir dans le calme, et ne répondre à aucune provocation ou invitation à troubler la Paix».

7 Commentaires

  1. Je suis contre toute forme de violence. D’habitude je supporte Patrice Talon sur ce forum parce que je pense sincerement qu’il a fait du bon travail allant dans le sens du developement du pays jusqu’ici’ j’avoue que j’ai été decu par le fait que des partis aient été écartés pour les échéances prochaines. mais les choses étant ainsi, ces partis gagneront beaucoup plus de votes dans le futur avec un effort d’organisation plus adapté aux réalites politiques actuelles. Votons dans le calme

  2. Arracher aux uns leurs droits élémentaires, leurs droits de l’homme et leur dignité tout en demandant aux autres d’aller voter un parlement de parti unique créé pour la circonstance est un acte de violation majeure de l’Etat de droit qui ne saurait demeuré sans conséquence grave.

  3. N’escamotez pas les choses. Le matin libre, reconnu comme un journal de l’opposition, a bien titré: “Allons voter en paix dimanche”

  4. Dimanche, c’est bien la fête de la démocratie : Nous allons bouter dehors les ____ de l’assemblée de Dieu et nous mettrons en place le mandat unique à compter de 2021 à la fin du second mandat de Patrice Talon.

  5. Comment pouvait-il en être autrement.
    Populations de mon pays ; rendez-vous nombreux pour l’accomplissement de votre devoir civique
    Yayi, Soglo, Azannaï et autres ne sont pas le peuple
    Ils se battent pour des intérêts que vous connaissez
    Ils se battent pour des chapelles pas pour vous
    Ne répondez pas aux appels de manifestations car ces gens-là ne mettront jamais enfants et parents dans la rue
    Ils veulent se servir de vous comme bouclier
    La police républicaine et l’armée sont en mobilisation générale pour vous protéger et protéger les frontières de ce pays
    Votre compatriote
    Le Plombier

    • Il manque juste un truc qui a l’air d’être source de joie personnelle pour toi :
      “vous allez souffrir et vous ne pouvez rien”

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom