Dans un message publié sur le site du quotidien de service public La Nation, le Bloc Républicain s’est adressé aux électeurs. Il promet une fois au parlement de susciter “une relecture de certains textes de loi existants en vue de leur amélioration et de leur meilleure adaptation aux enjeux actuels de notre pays”. Le contrôle de l’action gouvernementale sera également leur priorité, font-ils savoir.

Un libéralisme économique à visage humain

” Le Bloc Républicain mettra un point d’honneur à la réalité d’un meilleur contrôle de l’action du gouvernement qui se matérialisera par des interpellations, des commissions d’enquête parlementaires et tout autre moyen d’exercice de cette prérogative constitutionnelle “ renseigne leur message. Le parti promet également de proposer plusieurs lois pour booster la promotion des Petites et Moyennes Entreprises, réduire la pression fiscale et assainir l’environnement des affaires pour un libéralisme économique à visage humain.

Rappelons que le Bloc Républicain sera en compétition avec l’Union progressiste lors de ces élections législatives du 28 avril. Les deux partis soutiennent les actions du chef de l’Etat Patrice Talon.

11 Commentaires

  1. De qui se moque ce type? Si le désert de compétence sévit dans leur campe et dans leur tête, qu’il ne pense pas que les Béninois sont tous aussi ___ que lui. Il y a une certitude et Houngbédji l’a déjà apprise à ses dépens: le pouvoir absolu n’épargne personne. C’est juste une question de temps. Ils seront tous un jour écrasés par le prince tout puissant, selon son bon vouloir et comme il n’y aura plus de contre pouvoir, il fera tout ce qu’il voudra. Tous les soutiens de Talon aujourd’hui n’ont que quelques mois ou années pour sen rendre compte, mais il sera déjà trop tard.

  2. Un tonneau vide qui a hérité du club électoral de son père , l’a moyenne contre un poste de ministre de Yayi, afin de l’abandonner entre les 2 tours des élections veut nous faire croire au Pere Noel en Avril?
    Demain on rase gratis!
    Des gens qui ne doivent leur existence qu’a Talon, qui ne peuvent même pas défendre le budget de l’assemblee veulent nous faire croire quoi ?
    Les textes de ces partis viennent d’ou On sait ! Pour leur finances Ahoyanvoebka a déjà tout dit !
    Qu’ils commencent par faire des enquêtes parlementaires sur Kassa et l’eau, Gbisn et l’avion présidentiel après ils pourront parler

  3. Hahahahaha je me demande même qui leur donne ces genres d’idées complètement bidons. Ils nous prennent pour des illettrés ou bien des moutons ? Parce qu’il faut être con pour vous écouter et vous croire. Allez distraire les enfants parce que ça c’est du jonglage et on sait tous ceux qui savent bien le faire c’est des clowns…

  4. De qui se moque t on?????
    Le décaissement de plus de 40 milliards sans audit, au profit de Patrice TALON a fait l’objet de commission d’enquête???
    L’exonération d’impôt des entreprises de Patrice TALON. Le monopole de Patrice TALON dans les secteurs stratégiques de l’économie nationale, les marchés gré à gré et j’en passe.

    Ils étaient où quand tout cela se passait????
    C’est des gens crédibles ça pour être représentants du peuple?????

    Pourquoi n’ont ils pas poursuivre les négociations pour trouver un consensus afin que tout le monde participe aux élections?????
    Et c’est une fois élu, qu’ils vont revoir les lois????

    Le peuple est si con????
    Ces hommes donnent la nausée!!!

    • Tonangnon, est-ce qu’ils peuvent battrent campagne en paix?. Je ne pense pas. BCP de future de…____ ne sortiront pas, de peur d’etre aggresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom