Le milliardaire nigérian Aliko Dangote n’est plus à présenter. Alors qu’il agrandit son patrimoine en installant ses filiales dans de nombreux pays africains ou en augmentant ses activités économiques avec ces derniers, il a tenu à parler d’un cas particulier, celui du Bénin, lors du
Mo Ibrahim governance Weekend à Abidjan“.

Une usine à 28 km du Bénin, et pourtant…

Et pour cause le milliardaire nigérian raconte qu’il possède une cimenterie située non loin des frontières béninoises; mais cela n’a pas empêché les autorités du pays de choisir le ciment chinois, qui n’est pourtant pas moins cher que le sien. Une aberration pour celui qui plaide pour une meilleure intégration africaine.

Prenez par exemple notre usine au Nigéria… située à 28km seulement de la République du Bénin. Mais la République du Bénin ne nous autorise pas à vendre du ciment dans le pays, mais en importe de Chine.” a lancé M. Dangote. Ce à quoi, Mo Ibrahim a répondu : “Le ciment chinois ne serait-il pas moins cher que le vôtre?” Ce à quoi Dangote a répondu que son entreprise était prête à partir sur les mêmes bases que les chinois. Une situation ubuesque que Mo Ibrahim a cherché à comprendre avant que le milliardaire ne le renvoie vers le président du Bénin sans le nommer. Se tournant visiblement vers un béninois présent dans la salle : Mo Ibrahim a lancé : “Demandez à vos autorités pourquoi faites-vous une chose aussi stupide!

Voir les commentaires

50 Commentaires

  1. Moi je crois que dangote à raison. On parle t’integration régionale et on va loin acheter les produits qui sont à côté de nous.

  2. DANGOTE est un menteur, aucun ciment ne vient de la Chine. Le Bénin a au moins 2 usines qui produisent des ciments 24/24. Ici au Nigeria , il est le seul à vendre , le ciment, le sucre, etc, plus personne d’autre . Pourquoi il ne parle pas de ça ??? . Le mensonge est typiquement nigérian.

    • Il n’a qu’à venir installer l’usine au Bénin pour faciliter le chômage des jeunes béninoises et payer les impôts au État Béninois.Cest très simple

  3. La solution est pourtant simple : qu’il déplace de 28 kms son usine et la construise à l’intérieur du Bénin pour donner de l’emploi aux béninois et payer des impôts au Bénin. Il veut le beurre et l’argent du beurre.

      • Vraiment, en afrique, nous sommes mentalement inaptes pour le développement car demander de venir implanter sa cimenterie au Benin avant que vous ne payiez c’est une honte . simplement l’afrivains ne veut pas voir son second evoluer.

        Dangoté est riche , ce n’est pas vous qui allez le rendre riche .
        Sachez au mons ça les autorités beninoises , vous qui volez l’argent du peuple afin de pouvoir faire concurence avec les autres sur le plan de richesse , je vous salue.
        J’aimerais aussi vous rappeler que le peuple béninois souffre.

        Merci

        Je suis du passage

    • Est ce que c’est Dangote qui nourrit vos papas depuis que vous étés nés ? On s’en fou de dangote même si le ciment du bénin est plus cher on préfère alors qu’on arrêté de chercher les poux où où il y en à pas car le vrai problème c’est l’égoïsme de ce monsieur …en affaire faut pas prendre ton interlocuteur comme bête …on ne peut lui vendre le Bénin car il est nigérian et sa cimenterie est pour son pays

  4. moi j’ai fait 2ans au Nigéria, même sur les chantiers chinois c’est le ciment chinois qu’on utilise, il n’y a jamais eu de ciment chinois vendu en détail au Bénin. Et puis on est pas en manque de ciment, le Nigeria refuse tout produit issue de la réexportation et même les produits made in Benin sont refusés au Nigeria, les spaghettis Ma Tanti par exemple est interdit au Nigeria, ils nous empêchent d’avoir accès à leur marché et ils veulent qu’on leurs ouvre le nôtre facilement, jamais

  5. Les autorités béninoises préfèrent le ciment chinois à celui du Nigéria… En réalité, les choses sont un peu moins simples.

    Les Chinois accordent des financements aux pays africains à la condition expresse que l’exécution des ouvrages reviennent de facto à des entreprises chinoises. C’est une sorte de subvention à l’exportation pour les entreprises chinoises bénéficiaires. L’affaire du ciment emprunte le même circuit. CQFD.

    Mais là où Dangote a raison, c’est que cet accord sino-béninois par exemple, ne devrait pas empêcher les autorités béninoises d’ouvrir notre marché au ciment nigérian. La chine n’impose pas un droit d’exclusivité. Donc, les autorités béninoises ont de la marge de manoeuvre pour accepter du ciment nigérian. Pourquoi ne le font-ils pas? Là est le problème.

    • Si dangote est moins cher il vendrait au Bénin. Si on achète une simple bouteille d’eau du Nigeria, il faudrait payer de l’argent à des dizaines de barrières Nigeriannes avant d’arriver au Benin. Par contre il n’y a pas de telles barrières mafieuses du côté beninois et vous pensez qu’il faut acheter du ciment depuis le Nigéria ? Vous ignorer encore beaucoup de chose. Pendant deux ans j’ai acheté des marchandises du Nigeria et je sais de quoi je parle.

    • Vius voulez que le benin ouvre son marché aux produits nigerian mais les produits béninois sont interdits sur le marché nigerian, quelle est cette forme de réflexion venant de vous. Nous avons des affaires à hinchan, apapa et Lagos, nous savons bien de quoi nous parlons,même notre spaghetti ma tanti est i interdit de commercialisation au Nigeria. Allez vérifier et ayez la bonne information avant de venir parler. Le benin est souverain et n’est pas un état fédéré ou un quartier du Nigeria. Où est passé votre orgueil patriotique

  6. Les autorités béninoises préfèrent le ciment chinois à celui du Nigéria… En réalité, les choses sont un peu moins simples.

    Les Chinois accordent des financements aux pays africains à la condition expresse que l’exécution des ouvrages reviennent de facto à des entreprises chinoises. C’est une sorte de subvention à l’exportation pour les entreprises chinoises bénéficiaires. L’affaire du ciment emprunte le même circuit. CQFD.

    Mais là où Dangote a raison, c’est que cet accord sino-béninois par exemple, ne devrait pas empêcher les autorités béninoises d’ouvrir notre marché au ciment nigérian. La chine n’impose pas un droit d’exclusivité. Donc, les autorités béninoises ont de la marge de manoeuvre pour accepter du ciment nigérian. Pourquoi ne le font-ils pas? Là est le problème.

    Compte tenu du poids du Nigeria pour le commerce béninois et en considérant les bonnes intentions des accords CEDEAO, il urge de trouver une solution qui facilite et renforce la coopération sous-régionale.

  7. La discussion ne concernait pas spécifiquement le Bénin. Elle tournait autour des problèmes d’intégration en Afrique. En la matière, je tiens à vous dire que le Nigéria ne peut pas se permettre de faire des leçons de bonne moralité.

  8. Il ya trop de tarer au Benin. OOOhhh mon pauvre pays… nous sommes dans la CEDEAO et a ce titre il ne peut plus avoir ce genre de truc d interdire ddes entreprises de la CEDEAO de faire de business dans un pays de la CEDEAO. C est vrai que au BENIN il n y a que des bavards et des tares qui n ont jamais rien produit dans leur vie. A part eviter la concurrence pour s enricher.

  9. Au moins les chinois paient des taxes pour exporter leur ciment au bénin à défaut de créer des emplois. Acheter le ciment produit par mr dangote n’aurait aucun avantage pour le bénin. De plus je vous rappelle que le Nigeria interdit l’importation de toute une série de produits en provenance du bénin. Je suis heureux de constater que le gouvernement du bénin se tient debout pour les intérêts des béninois même devant les pressions d’un homme aussi riche et puissant que mr dangote.

    • Merci…nous sommes d’accord pour l’intégration africaine mais l’intégration qui ne permet qu’aux autres de s’enrichir à notre détriment , NON! Pour ceux qui profitent de cet élément pour tirer sur le gouvernement Talon, je voudrais leur demander si l’usine dont parle dangote n’existait pas avant l’avenement de Talon. Et à cette époque, le Bénin achetait-il chez lui? Lui qui est dit être ami de Yayi ! Donc nous, on va laisser CIM Bénin, SCB LAFARGE etc pour acheter son ciment à lui. On lui fait déjà beaucoup de faveur en laissant ses camions traverser notre pays en dégradant notre infrastructure routière. Ce n’est pas parce qu’on est petit qu’on doit se laisser marcher dessus. Les Chinois même si c’est toujours dans leur intérêt,en retour nous gagnons quelque chose et le ciment qu’ils amènent n’est pas destiné à la vente donc ne concurrence pas nos ciments locaux.

      • Oh Dieu! Le ciment chinois ne concurrence pas celui produit au Bénin car uniquement destiné à leurs chantiers? Avec de tels raisonnements Talon peut dormir sur ses 2 oreilles. Toutes ses turpitudes passeront

      • Tu na rien cerner du discours benh puisque cela était en anglais d’ailleurs. Mon cher maître quand les voiture de Dangote passe sur nos voie ils payent le peyage et diff taxi. Laisse moi te dit que même si le Bénin est exclu du business de Dangote cela n’agira pas sur son PIB. Mais si le Nigeria prend des sanction contre le Bénin tu va payer de l’essence a 1000f le litre.

      • Merci à vous, encore que nous béninois ne pouvons même pas circuler librement au Nigeria comme ils le font ici chez nous. Pour dire qu’on est plus solidaire qu’eux

  10. Le cynisme a atteint son summum avec cette rupture. Lorsque lui Talon avait fui par la malle arrière, son épouse a-t-elle été arrêtée ? mais quel est ce cœur endurci de Talon ?

  11. C’est comme la zleca. C’est bien sur le papier mais ce serait très mauvais pour le bénin. Que mr dangote créé des emplois pour les béninois comme il le fait en cote d’Ivoire et on en reparlera.

  12. Je suis d’accord avec le gouvernement béninois. Il faut que me dangote créé une cimenterie au bénin et créé des emplois pour les béninois et le bénin achètera son ciment

  13. Cherchez kescdessiys et on ne sera pas surpris de voir les intérêts de la mafia au pouvoir dans les cimenteries locales…
    Cela après le refus d’agreement d’une usine de coton par le cartel du clan Talon…
    Et ces gens osent parler de lois et de corruption alors qu’ils en sont les maîtres et à grande échelle !

    • Si je comprends ton raisonnement quand tu prends Talon un béninois et Dangoté un Nigérian tu préfères Dangoté. Ou est ton patriotisme franchement je ne sais ce que vous voulez. Que Dangoté est le monopole partout déjà dans combien de pays 14 je crois il est milliardaire déjà il veut quoi encore la cupidité quand tu va nous tuer.
      Ils rient Mo et lui pas de Talon mes des béninois qu’ils cherchent à entuber. Et comme vous êtes naïf en politique comme en économie vos réactions ne m’étonnent guère.

  14. J’ai suivi le dialogue entre Mo et Dangote. Les deux se moquaient ouvertement des dirigeants béninois. C’était à pleurer pour ce pays

    • La réalité est que tout le matériel utilisé sur les chantiers chinois sont systématiquement importés de Chine, cela ne date pas d’aujourd’hui et c’est ainsi dans tous les accords chinois avec les gouvernements africains. C’est après de rudes batailles que certains pays ont pu imposer l’embauche d’ouvriers locaux aux chinois. Les autorités béninoises ont aussi la responsabilité de protéger les entreprises locales productrices de ciment il y a déjà trois grandes usines de production dans le pays et si l’offre est supérieure à la demande vous savez ce que cela peut engendrer donc celui qui dit que les deux se moquaient ouvertement des autorités béninoises celui la n’a rien compris apparemment. Si les autorités béninoises exposaient la réalité de la circonstance ça se comprendrait . Ce qui est stupide par contre c’est d’écouter un seul son de cloche et se mettre à émettre des jugements de valeur.

      • Alors qu’est-ce qui justifie les pénuries de ciments parfois observées au Bénin ? Et qui sont les fondateurs de ces 3 usines.
        Mo Ibrahim a une fondation qui évalue la bonne gouvernance des pays africains. S’il parle du Bénin c’est qu’il en sait quelque chose.

      • Il faut protéger les industries locales, on est d’accord, mais avec des limites. On ne les aide pas en les protégeant de toute compétition.
        Ensuite, quels sont ces contrats qui permettent aux chinois de tout ramener de chez eux? Ça n’honore pas nos dirigeants et en tant que citoyen, vous ne semblez pas être embêté par cet état de fait.
        Enfin, le ciment chinois n’est qu’un aspect des griefs de Dangote contre les nôtres. Il y a le problème de la difficulté pour ces camions de transiter par le Bénin pour se rendre au Togo. Une semaine pour se rendre à Lomé soit environ un trajet de 200km.

      • Si lo ffre est superieur a la demande c est ce que le consommateur veut. Bande de tares. Tu ne sais rien du tout mais tu veux parler. aaahh beninois…

        • Dans la salle ce jour il n’y avait pas de béninois digne de ce nom .personne n’importe le ciment de la Chine nous avons au-moins 4 usine de ciment au bénin et des gisements à onigbolo et à agamé dans le mono et nous ne sommes que 12 millions d’habitants au bénin 4 cimenteries pour 12 millions d’habitants le ciment chinois aura la place ou .c’est du mensonge .

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom