Les tractations se poursuivent entre acteurs politiques en Côte d’Ivoire en vue des prochaines joutes électorales. Quelques heures seulement après l’annonce relative à l’envoi d’un émissaire du rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) vers Laurent Gbagbo, un proche collaborateur de ce dernier indique que sa formation politique est prête pour le dialogue. Sur la chaîne de télévision TV5 Monde, l’ancien ministre ministre Assoa Adou qui affirme porter la voix de Gbagbo estime que le FPI est prêt à dialoguer avec les autres formations politiques ivoiriennes.

Le FPI veut vous rencontrer

Selon les déclarations faites ce 1er avril par Assoa Adou, l’ancien président ivoirien lui a demandé « d’écrire à tous les responsables de ces partis pour dire «le FPI veut vous rencontrer pour discuter».». Celui qui porte la voix de Laurent Gbagbo martèle que la démarche du parti n’est pas seulement à des buts électoraux. C’est plutôt une mobilisation pour que la Côte d’Ivoire retrouve la paix et la réconciliation de ses fils et de ses filles. Aussi a-t-il fait remarquer qu’une campagne de sensibilisation a été entamée. «On a rencontré les chefs religieux sans distinction, pour leur dire que Laurent Gbagbo nous a chargé de leur dire que la Côte d’Ivoire a aujourd’hui un besoin énorme. Ce n’est pas les élections, c’est d’abord la réconciliation.» a déclaré l’ancien ministre.

7 Commentaires

  1. Voila chef OLLA OUMAR; c’est ainsi va la vie. Toi qui veut des morts pour notre pays! c’est ceux qui vont se mettre sur la route pour se faire tuer ; c’est leur problème. Moi je resterai at home en sifflant mon vain.

      • Che
        C’est vrai ce que tu dis.
        Il faut toujours se battre pour des idées et non pour des hommes aussi brillants et/ou aussi charismatiques soient ils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom