Le grand débat initié par le gouvernement Macron en vue de juguler la crise des Gilets jaunes a livré son verdict. Le premier-ministre français a en effet restitué les conclusions de ces rencontres qui ont eu lieu sur tout le territoire et qui étaient ouvertes à tous les Français. Il ressort de cette restitution que le pays voudrait une révision de la politique fiscale. Cette présentation des résultats a été faite lors d’une cérémonie solennelle ce lundi à Paris en présence de certains membres du gouvernement et d’autres acteurs ayant pris part aux échanges.

1,5 million de Français ont participé au débat

«Nous devons baisser plus vite les impôts» a pris comme résolution le premier ministre avant de reconnaître de la part des Français, « une immense exaspération fiscale». Ce fut également l’occasion pour l’actuel locataire du Matignon de faire un bilan de cette activité.

«À tous les Français qui ont pris le temps d’écrire une contribution, de répondre à un questionnaire en ligne, de remplir un des 16 000 cahiers citoyens disponibles dans les mairies, de participer à des réunions publiques : merci » a-t-il déclaré. Il indique que les quelque 1,5 million de Français ayant participé au grand débat ont apporté quatre exigences. Le Chef de l’État devrait se prononcer dès la semaine prochaine sur ce sujet qui a été lancé le 15 janvier 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom