L’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur les soupçons d’ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016 était d’un enjeu capital. Dans le cadre de cette gigantesque enquête, de nombreux collaborateurs du président américain ont été interpellé par la justice. Cette enquête a embarrassé au plus haut point le 45e président des États-Unis depuis qu’il a pris place au sein du bureau ovale.

Pendant plusieurs mois, Robert Mueller a mené une enquête rigoureuse afin de savoir si la Russie a effectivement interféré dans la présidentielle américaine de 2016. Pendant le déroulement son enquête, Robert Mueller a fait d’intrigantes découvertes. Mueller a remis son rapport final au ministre de la justice Bill Barr. Il faut dire que la version du rapport qui sera publiée ce jeudi ne contiendra vraisemblablement pas les détails compromettants pour le locataire de la maison blanche.

Trump lavé de tout soupçon selon le ministre de la justice

Au cours d’une conférence de presse, Bill Barr a notifié que l’enquête du procureur spécial Mueller a prouvé qu’il n’y a pas eu de collusions entre l’équipe de campagne de Donald Trump et les russes. Il a aussi indiqué que le magnat de l’immobilier n’a pas tenté de s’ingérer dans l’enquête du procureur spécial.“Grâce à l’enquête rigoureuse du procureur spécial, nous savons que les agents russes qui ont mené ces efforts n’ont pas eu la coopération du président Trump ou de membres de son équipe de campagne.” Dira Bill Barr. Le rapport sera transmis au Congrès et nul doute que les Démocrates feront tout leur possible pour éclairer la lanterne de l’opinion publique sur les points sombres du rapport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom