13 Français détenteurs de passeports diplomatiques et munis d’armes ainsi que des matériels de renseignements ont été mis aux arrêts alors qu’ils essayaient de passer la frontière entre la Libye et la Tunisie à Ras Jedir. Selon des informations relayées dans la presse française, ces personnes ne seraient pas en mission diplomatique mais plutôt des membres des services de renseignements.

Loading...

« La stabilité de la Tunisie dépend de celle de la Libye »

Des sources proches de la présidence tunisienne qui se sont confiées à Radio France Internationale, ont d’abord déploré les «va-et-vient vers la Libye» avant d’insister sur le fait que son pays soit en de mauvaises postures à cause de ces «agissements». «Cette activité nous rend responsables de ce qui se passe en Libye et pourrait nous causer des ennuis… La stabilité de la Tunisie dépend de celle de la Libye» ont-elle déclaré.

Du côté de Tripoli, il est également reproché à la France de prêter mains fortes à la troupe du maréchal Khalifa Haftar par le biais de ces opérations que mènent des équipes françaises sous couvert d’une mission diplomatique. Rappelons que ces différentes accusations ont été à chaque fois réfutées par les autorités françaises.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom