La Russie serait entrain de mettre tout en œuvre pour empêcher une éventuelle intervention militaire des Etats-Unis en vue de renverser le régime de Nicolas Maduro contesté par une floppée de nations. Les autorités américaines continuent de dénoncer et d’appeler à la retenue Moscou qui a apporté son soutien indéfectible à l’opposant du jeune président autoproclamé de la république bolivarienne. Selon des informations qui circulent sous forme de rumeurs, des Russes seraient déjà à Caracas pour non seulement assurer la sécurité du successeur de Hugo Chavez, mais également pour empêcher la réussite du projet américain.

Massive présence de militaires russes

La Russie, fidèle à sa tradition d’opposition aux prises de position américaines aurait déployé au Venezuela, 400 mercenaires appartenant à la société Wagner. Elle aurait également mis à disposition de Nicolas Maduro deux bombardiers Tupolev Tu-160, capables de transporter des armes nucléaires et un avion de transport Antonov An-124 ainsi qu’un avion de ligne Iliouchine Il-62. Le mois dernier, des informations ont fait état de la venue de près de 100 militaires en deux avions avec 35 tonnes de matériel.

Ceux-ci auraient ainsi reçu comme mission, la protection de l’actuel président contesté du pays. Mais cette présence massive de militaires russes ne semble pas plaire aux Etats-Unis. «Nous mettons fortement en garde les acteurs extérieurs contre les déploiements d’actifs militaires au Venezuela qui auraient pour objectif d’établir ou d’étendre les opérations militaires » avait déclaré John Bolton. Rappelons que dans cette crise qui oppose Juan Guaidó à Nicolas Maduro, une cinquantaine de pays ont pris partie pour le jeune président de l’Assemblée Nationale. La Russie est par contre le principal allié de Maduro.

1 COMMENTAIRE

  1. Very Big Fuck cccp and Very Very Big Fuck putin and maduro . Amin.
    (Alex // Romania ) . PS /: « Hasta la siempre victoria maduro !!!! » ha ha hha .. pfffffffffff 🤣🤣🤣🤣🤣😝😝😝________________________

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom