Le footballeur ghanéen Asamoah Gyan ne raccrochera plus les crampons comme il l’avait annoncé 24 heures plutôt. Il est revenu sur sa décision et a décidé de faire fi de la polémique relative au retrait du brassard de capitaine filé à son coéquipier André Ayew. Par le biais du réseau social Twitter, il a indiqué que son retour est beaucoup plus à cause de l’intervention personnelle du président de la République du Ghana.

Loading...

Une demande du président ne peut être ignorée

« J’ai répondu à la demande de Son Excellence Nana Addo Dankwa Akufo-Addo de bonne foi et je me rendrai disponible pour être sélectionné par l’entraîneur Kwasi Appiah pour aider à gagner le trophée AFCON », a-t-il laissé lire sur son compte twitter. « Une demande présidentielle est une demande qui ne peut être ignorée » a-t-il ajouté. Rappelons que l’annonce de son départ est intervenue suite à la polémique sur le brassard de capitaine.

Le sélectionneur avait désigné André Ayew pour assurer ce rôle lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations prévue en Egypte, du 21 juin au 19 juillet. «Si l’entraîneur décide de donner le brassard de capitaine à un autre joueur alors que je suis nommé dans l’équipe, je souhaite alors me retirer », avait-il martelé dans son communiqué paru la veille.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom