Après les expériences de 2014 et de 2018, le Kenya a refait une autre sollicitation de fonds sur les marchés internationaux de capitaux de dettes. Selon les informations rendues publiques ce jeudi 16 mai par le trésor kenyan, ie pays a mobilisé à 210 milliards de shillings, ce qui fait environ 2,1 milliards de dollars d’euro-obligations. L’émission de 2014 avait permis au pays de mobiliser 2 milliards 750 millions de dollars.

Loading...

Remboursable en deux tranches

Selon les explications données par Henry Rotich, secrétaire du cabinet du Trésor, les fonds mobilisés serviront d’une part à financer des projets de développement des infrastructures ou à être engagés dans certaines dépenses budgétaires. D’autre part, cette ressource financière permettra de refinancer des obligations antérieures non remboursées.

Cette nouvelle enveloppe accordée au Kenya sera remboursée en deux tranches. La première partie dans un délai de 7 ans et la seconde dans un délai de 12 ans. Toujours selon le secrétaire du cabinet du Trésor l’obligation avait été évaluée à 7% pour le prêt à 7 ans et à 8% pour celui à 12 ans.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom