C’est à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, qu’un père de famille aurait malencontreusement renversé ses deux enfants. Un terrible drame survenu vendredi soir, aux alentours de 19 heures. Dans les faits, ce dernier aurait effectué une marche arrière afin de rentrer le véhicule familial dans la cour de la maison. C’est à ce moment-là qu’il aurait percuté sa fillette de 6 ans et son petit frère de 4 ans.

Très vite, les forces de l’ordre sont ainsi intervenues. Le père lui, a subi un contrôle d’alcoolémie qui n’a pas encore officiellement révélé ses résultats. Toutefois, certaines sources font toutefois état d’un possible taux d’alcoolémie supérieur à la normale. Les secours eux, ont également été priés de se rendre sur place. Très vite, ils ont alors pris la situation en charge. Toutefois, la fillette n’a pu être sauvée alors que son frère lui, se trouve actuellement dans un état critique. Transporté à l’hôpital Necker, ce dernier est entre la vie et la mort. Les parents eux, choqués, ont également été transportés à l’hôpital.

Un drame dont il sera difficile de se relever

Le voisinage lui, semble avoir également du mal à s’en remettre. Une voisine s’est ainsi demandée comment le couple et la famille tout entière fera pour se relever de ce drame. Si le couple s’est toujours montré discret, jamais cette famille ne s’est retrouvée au centre des attentions pour des attitudes déplacées, bien au contraire même. « Des gens discrets » confirme une voisine directe, avant d’ajouter que le couple n’avait jamais cherché à franchement nouer de liens avec les habitants de la rue. 

La ville, en état de choc

François Asensi, maire de la ville, s’est rendu sur place afin de constater les dégâts. S’il devait également se rendre dans l’école où sont scolarisés les deux enfants, aucun hommage n’est prévu. « On ne voudrait pas ajouter de la douleur à la douleur… » a-t-il confirmé même s’il laisse la porte ouverte. En effet, les enseignants et les enfants décideront eux-mêmes d’une petite cérémonie alors que des moyens d’écoute et d’accompagnement seront quant à eux, déployés dès lundi matin.

2 Commentaires

  1. Que Dieu lui vienne en aide qu’il est un soutien médical pour lui, et sa femme c’est terrible. Je connais un médecin qui a perdu sa femme dans les mêmes conditions.
    Que Dieu nous préservés…
    Mauvais œil.

    Maya 92

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom