La guerre commerciale que se livrent les deux plus grandes puissances économiques mondiales n’est pas prête de se terminer de sitôt. En effet, depuis que Washington a lancé son offensive contre Huawei, le climat est très tendu entre les deux nations. L’administration Trump a décidé d’interdire formellement aux entreprises américaines d’acheter ou de livrer des produits technologiques auprès du groupe chinois.

Loading...

Ce nouvel épisode dans la guerre commerciale entre les deux super puissances marque un tournant, depuis le début des tensions, le domaine technologique n’avait pas été impacté. Washington suspecte le groupe Huawei de faire de l’espionnage au profit des services secrets chinois. Le marché américain est donc inaccessible pour la firme chinoise, ce qui est un véritable coup dur car bon nombre de composants électroniques contenus dans les téléphones de marque Huawei proviennent en grande partie des USA. De son côté, Pékin ne compte pas se laisser faire.

Le soja américain ciblé

Selon certaines sources, l’empire du milieu a suspendu ses achats de soja américain en réponse aux diverses sanctions douanières imposées par Washington et visant nombre de produits chinois. Il faut noter que la Chine est le premier importateur de soja au monde et le pays avait acheté 13 millions de tonnes métriques de soja américain lorsque les deux puissances étaient convenues d’une trêve en décembre dernier. En février, il était prévu que Pékin achète 10 millions de tonnes supplémentaires de soja américain, mais vu l’évolution du conflit commercial entre les deux pays, ledit engagement ne tient plus.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom