La brésilienne qui accuse Neymar de l’avoir violée dans un hôtel parisien le mois dernier s’est mis à dos son avocat Danilo Garcia de Andrade. L’homme de droit serait mécontent de sa cliente qui l’accuse d’avoir cambriolé son appartement. Il décide donc de l’abandonner à son sort. Najila Trindade Mendes de Souza se retrouve une nouvelle fois sans avocat. Mais qu’est-ce qui s’est réellement passé ?

Selon la presse brésilienne, Mlle Mendes de Souza a eu une « réunion houleuse » avec son avocat au sujet d’un enregistrement vidéo de 7 mn. Au cours des discussions la mannequin a accusé Danilo Garcia de Andrade d’avoir planifié un cambriolage chez elle pour mettre la main sur sur une tablette contenant cette vidéo enregistrée à l’insu de la star du Paris Saint Germain au cours de leur deuxième rendez-vous à Paris.

“Ma cliente a une posture totalement contraire à l’éthique, au bon sens …”

« Elle m’accuse en prétendant que la géolocalisation de son appareil pointe dans mes bureaux. Ma cliente a une posture totalement contraire à l’éthique, au bon sens et à la vérité. J’adorerais avoir cette tablette, je pourrai ainsi la remettre à la police afin de l’utiliser à renforcer sa condition de victime » a déclaré Danilo Garcia Andrade dans les colonnes de la Folha de São Paulo, un journal de la ville brésilienne. L’avocat a par ailleurs regretté le déficit de confiance entre sa cliente et lui.

« je renonce car la relation entre un avocat et sa cliente est basée sur la confiance, et dans ce cas  je n’ai plus confiance. J’espère que la vérité sera faite » a-t-il déclaré. L’affaire semble promettre d’autre rebondissement dans les jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom