Le ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe) et ses structures sous tutelle se sont rendu dans la commune de Ouaké hier mercredi dans le cadre de l’octroi des subventions financières au profit des bénéficiaires du Projet emplois jeunes (Pej).

Après les étapes de Ouidah (lancement de cette 2è phase), Dogbo, Ifangni et Savalou, c’est au tour de la commune de Ouaké de recevoir la délégation pour le compte des départements de l’Atacora et de la Donga. Et ils sont au total 1095 bénéficiaires à recevoir leurs subventions individuelles de 200.000 Fcfa dans lesdits départements. Ce projet qui vise à sortir une masse importante de jeunes du chômage et de la pauvreté. Le préfet la Donga Eliassou Biao Aïnin a essentiellement remercié le Chef de l’Etat et tout son gouvernement pour les efforts consentis en vue de l’accompagnement des jeunes pour leur insertion dans l’emploi.

Le représentant du ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe) va dans le même sens. Michel Yotto, représentant le ministre empêché a rappelé brièvement l’objectif du projet qui est d’accroître l’employabilité des jeunes artisans et des jeunes déscolarisés dans l’entrepreneuriat. Après les différentes allocutions, il a été officiellement procédé au transfert électronique des subventions sur la carte Sim des 1095 bénéficiaires des deux départements.

Pour rappel, dans le cadre de ce projet, 17.500 jeunes artisans vont être accompagnés dans les 77 communes du Bénin. Au cours de cette deuxième phase dudit projet, 8130 bénéficiaires sont prévus pour recevoir cette subvention. Lors de la première phase, 7341 bénéficiaires ont été impactés par l’octroi d’une subvention individuelle pour entreprendre ou mener une micro activité, soit une cagnotte totale de 1 milliard 475 millions de Fcfa.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. C’est une très bonne chose. L’idéal serait que les projets aient été bien qualifiés et que les bénéficiaires puissent bénéficier de soutien (conseils) de façon à ce que ce ne soit pas un “cadeau” populiste mais un véritable investissement de grande ampleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom