Moudassirou Bachabi n’est plus le Secrétaire Général de la Confédération Générale des Travailleurs du Bénin. Il a été suspendu mercredi 26 juin 2019à l’issue d’une séance extraordinaire du Secrétariat Exécutif National du syndicat. Il lui est reproché une gestion mauvaise et solitaire de l’organisation. Cependant, d’après d’autres sources, c’est son discours à Genève qui lui vaut cette suspension.

La Confédération Générale des Travailleurs du Bénin (Cgtb) n’a plus pour Secrétaire Générale (Sg), Moudassirou Bachabi. Elu depuis 2016 à la tête du syndicat en remplacement de Pascal Todjinou, Moudassirou Bachabi a été suspendu ce mercredi 26 juin 2019 suite à une séance extraordinaire du Secrétariat Exécutif National (Sen) du Syndicat.

Gestion solitaire

Dans un communiqué, le Sen/Cgtb explique que c’est une décision prise après analyse des « agissements successifs de gestion solitaire et de mal gouvernance ; ceci en référant aux articles 27 et 28 du règlement intérieur de l’organisation.». Le Sen/Cgtb précise aussi qu’à partir de cet instant Moudassirou Bachabi n’a plus le droit de représenter l’organisation nulle part. « Par conséquent, l’intéressé est interdit de toutes missions, activités et représentations au nom de la Cgtb pour compter de ce jour, mercredi 26 juin 2019 », a averti le communiqué du Sen/Cgtb. Avant d’être suspendu, Moudassirou Bachabi était à Genève lors de la 108ème session de la Conférence Internationale du Travail de l’OIT, du 10 au 21 juin dernier.

Les raisons

Au cours de cette session, il a été le porte-parole des syndicats béninois et a délivré un discours dans lequel, les syndicats ont appelé la communauté internationale à venir soutenir leur combat pour le retour à la démocratie au Bénin. Selon les syndicats, le Bénin traverse actuellement une période de ‘’remise en cause des acquis sociaux, démocratiques et même de l’esprit de certaines normes internationales du travail’’. Selon le quotidien Fraternité, ce discours livré à Genève constitue l’un des motifs de la suspension de Moudassirou Bachabi. D’après le journal, le sg de la Cgtb a été suspendu pour avoir tenu des ‘’propos graves’’ à Genève. Le quotidien fait savoir aussi que sa gestion sera également très bientôt auditée.

Voir les commentaires

6 Commentaires

  1. Je pense qu’il serait payé par les opposants pour salir son pays à l’extérieur. C’est le projet phare de l’opposition actuelle pendant que les béninois manquent d’eau potable

  2. ce syndicat fait parti de ce qui ont donne un fitiche de president au benin. leurs aines ont ete achete pour danser le mercredi rouge pas etonnant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom