La rencontre du chef de l’Etat avec les cadres de Tchaourou du jeudi dernier continue de susciter des réactions au niveau des acteurs politiques. C’est le cas de l’ancien député Nourénou Atchadé qui pense que Talon n’est pas sincère à propos du cas Yayi. Dans son adresse, relayée par médiapart Bénin privilège, le porte-parole des Forces cauris pour un Bénin émergents (FCBE), parti politique de Boni Yayi, estime que le retour au calme après la crise postélectorale ne doit pas se faire dans la rétention de la vérité.

Il précise que les évènements malheureux survenus depuis le 28 avril dernier ne sont pas reluisants. Mais, après de tels évènements, il est important que le calme revienne dans un dialogue de sincérité. Il rappelle deux phrases de Talon lors de la rencontre de jeudi dernier: «Je ne lui veux aucun mal. Il ne m’est jamais venu à l’esprit de causer du tort à la personne de Boni Yayi». Pour Atchadé, Talon ne peut pas prononcer ces deux phrases dans un contexte où on a séquestré l’ancien président Yayi dans sa demeure pendant plus de 50 jours. Le président de la République ne peut pas sortir ces phrases alors que deux des gardes corps et le conducteur de Yayi sont en détention.

De même, après avoir interdit toute visite à Yayi, Patrice Talon ne peut pas venir dire qu’il n’en veut pas à l’ancien président. En plus de tous ces faits évoqués, Nourénou oublie volontiers «les fameux dossiers politico-judiciaires de tentatives d’empoisonnement et de coup d’Etat». «Qu’il dise devant des cadres de Tchaourou, parents du président Yayi Boni, qu’il est préoccupé par la situation que vit leur frère, n’est autre qu’un mensonge d’Etat», a souligné l’ancien député.

Pour lui, «il est grand temps que le président Talon cesse de mésestimer ses compatriotes qui l’ont malgré tout porté au fauteuil présidentiel en 2016, et de leur témoigner un peu d’affection et de respect». Il estime que la stratégie de Talon est de diviser “l’ennemi” pour mieux l’atteindre. Car, «l’homme est conscient de ce que le Dr Boni Yayi, dans sa liberté, constitue un sérieux handicap pour lui dont la gouvernance est aux abois». Alors, il ne «servirait donc à rien de faire des fuites en avant dans cette volonté populaire de retour au calme».        

Voir les commentaires

7 Commentaires

  1. Je crois que ces chasseurs s’amusent avec le feu. Combien sont-ils à avoir une autorisation de détention d’arme à feu. En réalité ce pays a toujours évolué dans le désordre. Nous avons été habitué à cela depuis des décennies. Comment voulez vous que ce pays avance? Même un président extraterrestre ne pourra plus rien pour ce pays.

  2. Qui croit encore en lui, sauf ses kl.éb.és possédés. Que Talon s’entête désormais dans la provocation, nous autres savons à qui nous allons nous plaindre pour le faire revenir à la raison. Je veux parler de nos chasseurs. Voilà désormais notre legitime recours contre l’arbitraire et la violation de nos libertés.

  3. Les chasseurs de Tchaourou et de Savè et leurs commanditaires sont déjà allés à Canossa (aller consulter le dictionnaire pour bien comprendre) En d’autres termes, ils ont rendu les armes et sont allés se prosterner devant Talon pour demander pardon. Tout le monde a vu et entendu en mondo Vision. Le reste, vous pouvez continuer à vous masturber l’esprit pour vous faire croire le contraire.. ça c’est votre problème. Talon attend que les fusils réapparaissent et vous verrez le ____. Personne n’a le droit de violence si ce n’est l’Etat. La police n’était autorisée qu’à faire usage de gaz lacrimogène et autres matraques. Dès lors que des individus sortent les armes à feu, ils doivent s’attendre , de manière symétrique, à la riposte foudroyante des forces armées qui ont le devoir d’utiliser les armes à feu pour contrer de telles attaques et étouffer de telles véléités dans l’oeuf.

  4. Joeleplombier jose croire que tu regardes au tour de toi la ou tu vis comme tu nes pas au benin.tu soutiens talon oui cest ton droit mais dire la verite est aussi une realite. Atchade a dit ce qui se passe au benin. on ne peut pas priver quelquun de sa liberte et venir nous dire quon ne veut pas lui faire mal. talon ne sait rien de tout ce qui se passe ? en tout cas les chasseurs nont pas encore range leur outils

    • Tous le monde est contre Talon pour rien, hors Yayi est un malfrat, un tueur et un ingrat. C’est grâce à Talon que Boni Yayi à fait 10 ans, et aujourd’hui Yayi est contre Talon. Ça c’est une malhonnèteté intellectuelle.

  5. Atchadé quitte dans ça rapidement
    Ton Yayi n’est qu’une coquille vide qui fait du bruit
    Même les badauds de chasseurs ont compris la manipulation
    Toi Atchadé ne vient pas me dire que tu es en détention à cause de tes opinions
    Une mise en garde sévère
    Je passais
    Le Plombier

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom