Les Lions de l’Atlas ont effectué une belle entame de compétition, ce dimanche au Al Salam stadium du Caire. Au bout d’un match maîtrisé, le Maroc assure l’essentiel en battant la valeureuse équipe de Namibie (1-0) lors de leur première sortie dans cette CAN égyptienne. Les Braves Guerriers de la Namibie peuvent regretter une fin de match cruelle pour leur première rencontre dans cette 32è Coupe d’Afrique des nations.

Loading...

Avant de se faire hara-kiri, ils ont été courageux. Devant une équipe marocaine dominatrice avec un jeu fluide fait de dédoublement de passe, les Namibiens ont proposé un bloc assez bas avec des joueurs capables de se projeter rapidement vers l’avant. Sans un vrai buteur, les Lions de l’Atlas ont dominé en vain, la rencontre dans une large proportion (68% de possession de balle). Les poulains de Hervé Renard ont tout de même eu le mérite d’essayer, de prendre des risques. Ils ont effectué 17 tirs (cinq cadrés) sans pourvoir sauté le verrou d’une défense namibienne compacte.  Les Lions de l’Atlas auront même des moments de frayeur lors des quelques incursions namibiennes.

Ils peuvent remercier ces Braves Guerriers qui ont eu beaucoup de déchets techniques et fait de mauvais choix devant les buts adverses. Et attendre l’entrée de Itamunua Keimuine et la 89è minute pour voir le seul but de la rencontre. Après avoir commis la faute, Itamunua Keimuine se place dans sa surface pour défendre son camp. Mais, sa tête envoie la balle dans ses propres filets pour permettre aux Marocains de mener au score (1-0,89’). Bien cruelle cette action qui aura permis au Maroc de gagner ce match et de prendre provisoirement la tête de ce groupe D en attendant le match entre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud qui va se jouer demain.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Nous on va en égypte…pour gagner…!!

    Mise en garde ferme…aux arbitres….!!!!

    on triche pas avec nous…les beninois…

    C’est la victoire…ou la victoire…et rien d’autres….

    Au cas contraire…on renverse tout là bas….et puis il n’aura rien du tout

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom