A-t-il réellement accepté où s’agissait-il d’une blague ? Pour le moment, difficile d’en savoir plus. Toutefois, la scène survenue samedi soir, en marge du match de finale de championnat de top 14, opposant Clermont à Toulouse a permis à Maks Van Dyk de se faire remarquer encore plus que pour sa prestation.

Avant de célébrer sa victoire, le joueur sud-africain n’a pas hésité à demander à Emmanuel Macron s’il pouvait obtenir la nationalité française. Pilier remplaçant, le joueur de 27 ans a ainsi eu l’occasion de serrer la main au président de la République lorsque ce dernier est descendu rencontrer les joueurs en début de rencontre. Probablement heureux comme tout d’en être arrivé jusque-là, celui-ci se lâche et lance alors « Je peux avoir la nationalité française s’il vous plaît? ». La réponse du président elle, est directe, puisque ce dernier accepte !

Van Dyk, à Toulouse depuis 2016

Maks Van Dyk, probablement soucieux de mettre toutes les chances de son côté, assure ensuite être très fier d’avoir la chance de jouer en France. Le genre de discours qui résonne aux oreilles d’un président de la République. D’ailleurs, là encore, la réponse du chef de l’État a été directe, celui-ci assurant que la procédure allait être rapidement lancée. A Toulouse depuis 2016, le joueur sud-africain marque en tout cas des points qui, même s’ils n’ont pas compter pour ce match, compteront pour l’histoire de son sport.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom