Au mois de juillet dernier, une rixe entre deux bandes rivales éclatait en plein cœur de Paris. Ce jour-là, un jeune homme, Loïc K. sera violemment pris à partie par les membres d’en face, ces derniers le blessant à plus d’une vingtaine de reprises par arme blanche. La victime succombera à ses blessures quelques instants avant l’arrivée des secours.

L’enquête elle, permettra de remonter jusqu’à MHD. Le rappeur, dont la voiture a été retrouvée calcinée à quelques encablures des lieux du drame aurait également été identifié sur une vidéo-surveillance. Teinture blonde, vêtu d’une tunique Puma qui n’a jamais été mise en vente, l’artiste est vite appréhendé et placé en examen et mis en détention provisoire.

MHD, auditionné le 13 juin

Auditionné le 13 juin dernier par le juge en charge de l’affaire, le rappeur aurait une nouvelle fois confirmé qu’il n’avait pas pris part à ce meurtre. Selon ses dires, il aurait prêté sa voiture à l’un de ses amis sans vraiment savoir ce que celui-ci comptait faire avec. Un prêt de voiture que celui-ci a effectué à diverses reprises par le passé.

Même son de cloche pour sa tunique Puma. Ambassadeur de la firme, celui-ci a longtemps reçu des inédits et n’a jamais hésité à les partager avec ses proches. Des révélations qui ne permettent pas vraiment à l’enquête d’avancer. Aujourd’hui, le rappeur est donc de retour derrière les barreaux, en attendant de savoir ce qui va se passer pour lui. La perspective de le revoir en liberté dans les prochains jours, prochaines semaines, semble toutefois être assez lointaine.

Voir les commentaires
Loading...

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom