Roger Gbégnonvi, l’ancien ministre du régime Yayi était l’invité de l’émission Sans Langue de Bois de Soleil FM hier dimanche 23 juin. L’universitaire qui ne cache plus son soutien aux actions de Patrice Talon, a louangé les réformes menées par celui-ci.

“Lorsqu’on ne réforme pas (…), il arrive que la baraque se casse”

A l’en croire, c’est la résistance à ces réformes qui a conduit à tout ce que nous observons actuellement au Bénin. Cela ne devrait pas pour autant émousser les ardeurs du numéro 1 Béninois, parce que, réitère t-il, « le Bénin a besoin d’être réformé ». « Lorsqu’on ne réforme pas au moment où il faut. Lorsqu’on ne réforme pas au fur et à mesure, il arrive que la baraque se casse » ajoute t-il en donnant l’exemple de l’Union soviétique pour illustrer ses propos.

L’invité de l’émission Sans Langue de Bois a par ailleurs fait observer que le Bénin a été gardé intact tel qu’il était avec 2 millions d’habitants. Il est donc tant de le réformer, même si c’est difficile. « Il n’y a pas de réforme sans douleurs » a-t-il  conclu .

Voir les commentaires
Loading...

16 Commentaires

  1. Et il ri gauchement en plus! Un visage de hutu génocidaire. Tout commence par les idées démoniaques savamment distiller: “on ne peut réformer sans casser la baraque “, puis on “ne peut faire des élections sans éliminer certains” puis ” on est obliger de tirer ou tuer certains” pour avancer dans le coton et le développement” puis apparaîtra Radio Télé 1000 Collines de Savè et Tchaourou, et Savalou etc
    Mais nous savons qui tu es

  2. GBEGNONVI, nous le connaissons, toujours dans le déni, la recherche de profit et la roublardise avérée. Plein de contradictions…
    Maintenant, il a mis son vieux c… sale et ratatiné au dehors
    Tu vas voir toutes les malédictions auxquelles tu soumets les populations

  3. Roger, retiens bien, cet écrits, tes propos resterons gravés dans nos mémoires. Tu auras bien caché ton jeu. Sanguinaire, manipulateur, accapareur et grand trompeur.
    Mais tu paieras. Cette dame qui est morte en direct, laissant six enfants , tu n’en as rien dit…ah cela fait partie de la casse non…
    OK à très bientôt, vieille crapule

  4. J’ai un sérieux problème à comprendre GBEGNONVI.
    On peut parler de réforme avec ce que Patrice TALON fait ???
    Ce type est vraiment un universitaire??? Ou bien un universitaire des années 60????

    Les connaissances sont sclérosées certainement, il ne sait plus ce qui se passe en 2019. C’est le genre d’universitaire qui ne peut même pas utiliser un PC ou un smartphone avec les applications qui sortent aujourd’hui.
    Qu’est ce qu’il peut vraiment nous enseigner????

    Qu’est ce qu’un réforme????
    Un changement dont le but est d’apporter des améliorations.

    Où sont les améliorations avec des élections qui violent les principes cardinaux de la constitution du Bénin????
    Un Chef d’Etat qui s’octroie au vu et au sus de tout le monde, et en violation de toutes les règles, les secteurs vitaux de l’économie pour lui même et pour son clan???

    GBEGNONVI a jamais vu ça en Allemagne????

    Le drame de l’Afrique, ce sont ceux qui se disent des intellectuels. Alors que ce sont des racoleurs, des mendiants, des malhonnêtes tout simplement.

    On fabrique des affaires pour empêcher les opposants de participer au jeu démocratique dans le seul but de s’accrocher au pouvoir. C’est aussi des réformes ça????

    J’ai honte GBEGNONVI, n’utilisez plus jamais le titre d’universitaire, votre raisonnement sur cette question n’atteint même pas celui d’un élève moyen de terminale.
    Vous êtes une honte pour le Bénin et votre famille.

  5. Le peuple beninois…est divers et tres riches dans cette diversités

    tenez…!!!

    l”expression du visage de certains…parmi nous est explicite..

    le maitre à penser…le balafré..666…et son maitre de justice….un certain gbeyonvi spécialites des contorsions sémantiques..le visage d’un certain zinzindohoué…

    dis je ne doivent plus nous surprendre…quant aux actes qu’ils posent

    quand on est vilain…on ne peut pas poser des actes nobles

  6. Le père Roger nous prend pour ses apprenants derniers de promotion ?
    Une femme qui doit accoucher dans la douleur l’accepte mieux quand elle se rappelle de l’attention dont elle a fait l’objet avant, pendant et après l’accouplement. Qu’en est il d’une femme violée qui doit accoucher douloureusement du bébé d’un inconnu imposteur ?
    Toute réforme qui viole les libertés individuelles, empêche la compétition à tous les niveaux, bruta-lise et ensan-glante les populations n’est plus ni moins un viol infligé au bas peuple.

    Les douleurs ressenties par nos compatriotes blessés, les prisonniers d’opinion, les morts auraient été évitées dans le cadre de réformes honnêtes et plaçant la souveraineté du peuple au centre des préoccupations et des débats.
    Décidément, ce professeur godillot n’est pas une référence en matière de clairvoyance et de bon sens !

  7. C’est la honte du siècle ce _____. C’est avec grand dégoût que j’a suivi l’émission. De quelle réforme parle notre ____? Peut-il nous donner le nom d’un pays au monde qu’on paît comme caution 249.000.000 F pour aller aux élections? Réformer pour s’accaparer de toute l’économie du pays à son profit et au profit de son clan? Réformer pour doubler le prix de tout dans un pays pauvre? Réformer pour passer tous les marchés par gré à gré en Conseil des Ministres? Réformer pour nommer tous les députés du parlement? La liste est trop longue……

  8. C’est bien dommage qu’un certain nombre de compatriotes qui ont atteint l’age de la sagesse on la gachette en main pour tirer sur le peuple qui leur a tant donne, complices qu’ils sont d’une politique du ventre. On ne citera pas de noms ici mais on les connait, auteurs ou initiateurs de lettre ouverte contre l’ancien President Soglo et sejournant sur des palteaux de TV pour deverser leur fiel sur d’autres. Je trouve cela honteux. Qu’ils prennent conscience et disent la verite a celui qui nous gouverne et qui fait fausse route, par sa methode cavaliere, incoherente, anti-democratique, et violente qui vise a infantiliser le peuple beninois. Il peut bel et bien y avoir de reforme sans douleur. Tout est dans la methode. Que Mr GBEGNONVI essaie de changer quelque chose dans sa propre famille avec la methode que nous voyons au sommet de notre Etat et il verra comment ses enfants vont reagir, a forciori un peuple. Soyons serieux! Le peuple aura le dernier mot. Le compte a rebours ne fait que commencer.

  9. « Il n’y a pas de réforme sans douleurs ». D’abord c’est faux et ensuite je reconnais là ce sens béninois vicié de la démonstration, où l’à peu près du raisonnement affirmatif et les postulats faux dans l’énoncé (“pas de réforme sans douleurs”) le disputent à la ruse matoise pour suggérer en filigrane : ” la douleur est le critère d’une bonne réforme”.

    cad en conclusion : “nos réformes sont de bonnes réformes” et voilà ! Le mec content repart en se disant “j’ai été très bon”.

    Franchement, il va falloir trouver autre chose. Ce genre de message, c’est de la m…

  10. Un homme pragmatique.
    Un intellectuel de renom qui a une bonne lecture du chantier de Talon pour sortir notre pays de la misère et de la pauvreté
    Talon veut faire pour le Bénin ce qu’il a réussi dans les affaires
    Seulement ; il heurte les intérêts d’une certaine classe politique affairiste dont le chef de file est l’a Docteur de rien du tout
    Vous allez en souffrir mais vous ne pouvez rien faire
    Je passais
    Le Plombier

    • Je suppose que bâillonner la presse qui ose faire son travail, lui créer mille difficultés artificielles sont les réformes qui doivent faire mal selon votre grand intello. Qui se ressemble s’assemble dit-on. Gbegnonvi n’inspire que du dégoût à tous ceux qui veulent se servir de leur matière grise

  11. Réformer pour tuer? Réformer pour tirer a balles réelles sur les populations? Je prie le Seigneur pour que les prochaines balles s’orientent sur la famille de gbegnonvi et lui même évidemment. Amen

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom