Alors que Donald Trump a récemment annoncé une nouvelle série de sanctions à l’encontre de l’Iran, ce dernier s’est fait remarquer pour une bourde assez inattendue. En effet, le président américain a confondu l’ayatollah Khomenei, décédé en 1989 et l’ayatollah Khamenei, actuellement en place en Iran.

Loading...

« Les actifs de l’ayatollah Khomeini et de son équipe ne seront pas épargnés par les sanctions. » a-t-il lancé, d’un air plus que décidé. Problème, l’ayatollah Khomenei, le fondateur de la république Islamique, en poste à partir de 1979, est resté le guide suprême iranien jusqu’à sa mort, au mois de juin 1989. Confondant visiblement les deux hommes, le président américain s’est ainsi fait remarquer pour cette drôle d’erreur.

Une erreur qui ne passe pas inaperçue

Aujourd’hui, près de trente ans après sa mort, cette figure de la République islamique iranienne est encore aujourd’hui adulée par des millions de personnes. Son héritage politique et théologique est tel que son aura continue de planer au-dessus des administrations iraniennes. En outre, son portrait trône dans de nombreux lieux publics, tels que des halls d’hôtels, des stades de football ou est encore représenté sur de nombreux billets de banque.

Une nouvelle hausse des tensions

L’idée de Trump elle, reste la même, à savoir bloquer les actifs financiers de l’imam Khamenei et de certaines de ses équipes, alors que le ministre iranien des affaires étrangères pourrait lui aussi être visé par une seconde salve de sanctions. Une décision qui a provoqué la colère des instances iraniennes, qui ont d’ailleurs décidé de couper toutes relations diplomatiques avec les États-Unis.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. L’erreur est humaine surtout quand il s’agit du nom d’une personnes, les erreurs sont admises et il suffirait de se placer dans le contexte pour constater que c’était une erreur.
    A preuve celui qu’il a nommé est mort depuis et celui dont il parle est encore vivant.
    Ne parlez pas comme si vous ne vous êtes jamais trompé.
    Je peux me tromper.
    Merci de me comprendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom