YURI KADOBNOV/AFP

Comme chaque année, le président russe Vladimir Poutine s’entretient avec certains citoyens russes par téléphone. Un exercice qu’affectionne tout particulièrement le président russe, qui peut ainsi livrer sa vision du monde avec des gens issus de toutes les catégories sociales en Russie. Cette année, le chef du Kremlin a d’ailleurs discuté des pressions américaines imposées à l’encontre de Moscou et de Pékin.

Au téléphone, ce dernier s’est ainsi demandé ce que cherchaient les Américains. Une question à laquelle il aurait une réponse toute définie. En effet, selon lui, Washington tente surtout de contenir les montées en puissance de la Russie et de la chine en les sanctionnant le plus possible économiquement parlant. Le meilleur exemple selon ce dernier, concerne les sanctions imposées à l’encontre du géant de la téléphonie mobile, Huawei.

Washington tente de contenir l’adversité

En tentant d’affaiblir l’un des symboles de la réussite chinoise, les Américains s’attaquent tout d’abord à l’image de Pékin, mais surtout à son économie. La même chose se serait d’ailleurs produite avec la Russie, après que Moscou ait décidé d’annexer la Crimée. Le résultat lui, est connu de tous avec la mise en place de sanctions économiques et de droits de douane punitifs visant à faire payer plus les entreprises chinoises et russes dans le cadre de leurs échanges avec le pays de l’Oncle Sam.

Chine et Russie se rapprochent

« Les États-Unis ont imposé des droits de douane sur leurs marchandises, vous pouvez appeler cela des sanctions – des droits de douane, des sanctions, c’est la même chose », a ainsi lancé le président Poutine. Une sortie qui vient confirmer le rapprochement soudain des deux nations fortes. Depuis quelques semaines, Chine et Russie enchaînent les messages d’amitiés, preuve que, dans la difficulté, ces deux puissances sont arrivées à s’entendre afin de se soutenir du mieux possible. Xi Jinping et Vladimir Poutine se sont notamment engagés à améliorer leur relation commerciale.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom