Un nouveau coup porté à l’image déjà très amochée du roi de la pop, depuis la sortie du documentaire polémique, ‘’Leaving Netherland’’ ; que ce témoignage de l’actrice Tatum O’Neal. L’actrice qui aurait eu le privilège de rencontrer très tôt la star et aurait eu avec lui une relation soutenue, affirme que le documentaire lui aurait permis d’asseoir une conviction longtemps hésitante. Pour elle les accusations seraient fondées.

Loading...

Tatum O’Neal apporte son témoignage à Leaving Neverland

Le documentaire partant de Leaving Neverland, faisait la part belle à une série de déclarations poignantes sur la star disparue en 2009. En quatre heures d’horloge et avec moult détails,  Wade Robson, aujourd’hui  36 ans et  James Safechuck, aujourd’hui âgé de 41 ans, affirmait avoir été violenté et abusé sexuellement par Michael Jackson, Robson à de 7 à 14 ans et Safechuck de 10 à 14 ans. Une grande partie des abus présumés auraient eu lieu dans le ranch de Neverland – un paradis issu d’un livre de contes pour enfant et créée par Jackson en 1988.

Depuis, les positions étaient partagées entre les inconditionnels de l’artiste et la famille de la star qui affirmaient les déclarations des deux hommes complètement fausses et calomniatrices et nombre d’observateurs jugeant que les témoignages avaient quelque chose de pertinent.

Ce mercredi, l’actrice et auteur de 55 ans, qui d’ailleurs aurait a publié en 2004, une autobiographie, A Paper Life, détaillant l’amitié qu’elle entretenait avec ‘’Jacko’’ quand ils se sont rencontrés à l’âge de 12 ans ; racontait au sujet du documentaire, sur une chaine de télévision anglaise que ; « Ça ne me rend pas malade. Il y a tellement de choses dégoûtantes à Hollywood, qui commencent, enfin, à être découvertes lentement » ajoutant, qu’il n’était nullement « difficile de croire ces garçons ».

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom