Antoine Dayori, l’ancien président du conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb) était devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) ce matin. C’est frissons radio qui donne l’information. Selon le média, le ministère public a requis trois ans de prison ferme M Dayori et ses coaccusés, plus 1 million de francs Cfa d’amende. Le mis en cause est accusé d’abus de fonction et d’acte de corruption.

Soutien du candidat Talon en 2016

Il a été placé sous mandat de dépôt le 20 février 2018 avec neuf autres personnes. Pour rappel, l’ex dg du Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb) était un soutien du candidat Patrice Talon en 2016.

C’est un membre de l’Alliance Soleil aujourd’hui dissout dans l’Union progressiste.Il a aussi été ministre du gouvernement de Boni Yayi. Jusqu’à présent, l’homme n’a pas encore tourné le dos au président Talon.

Voir les commentaires
Loading...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom