A travers un communiqué, Patrice Talon a invité des responsables des formations politiques à une rencontre le lundi 15 juillet prochain. Cette initiative du numéro 1 béninois est saluée par l’ancien député Nourénou Atchadé qui reste tout de même très prudent.

Loading...

Pour une position commune au sein de l’opposition

« C’est une bonne chose. L’autre impression que nous avons , c’est que ça se passe normalement et que ce ne soit pas une manière d’informer l’opinion internationale qu’on est en train de faire quelque chose alors que c’est le contraire qui se fait » a t-il déclaré au micro de Soleil Fm. L’opposant a par la suite  annoncé une concertation entre les membres du bureau politique des FCBE, pour analyser l’invitation et prendre les décisions qui s’imposent. Après cette réunion, « certainement nous devons nous retrouver au sein de l’opposition puisque les partis ont reçu les invitations individuellement. Nous devons-nous retrouver au sein de l’opposition pour avoir une position commune » ajoute t-il.

“Je serai à cette concertation”

Il faut dire que c’est la démarche que l’Union sociale libérale de Sébastien Ajavon entend également suivre. Au niveau du parti communiste du Bénin, on annonce  déjà son intention de se rendre à l’invitation du chef de l’Etat. C’est en tout cas, ce qu’on peut déduire des échanges entre  Soleil Fm et le premier secrétaire du parti. Du côté de l’Udbn de Claudine Prudencio, on est également prêt à se rendre  à ce rendez-vous. « C’est un dialogue que mon parti et moi souhaitons (…)  J’ai toujours dit, en mère de famille, je ne veux que la paix dans le pays. Le chef de l’Etat nous a invités, on ira à la concertation en question. Pourquoi ne pas y aller ? Je n’aime pas faire la politique de la chaise vide. Je serai à cette concertation. C’est une bonne démarche. Le président veut la paix » a déclaré la présidente du parti au micro de la radio nationale.

“Que les uns et les autres fassent un effort de rapprochement …”

Abraham Zinzindohoué joint par la même chaîne a salué l’initiative de Patrice Talon. Pour lui, cette rencontre va dans le sens de ce que le numéro 1 béninois avait déjà annoncé au cours de son message à la nation. « C’est le moment indiqué pour que les uns et les autres puissent faire un effort de rapprochement et de compréhension » a-t-il ajouté. Rappelons que Abraham Zinzindohoué est un député de l’Union Progressiste.

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Regroupez-vous et conformez-vous à la charte des partis.
    Vos chapelles politiciennes n’ont plus aucun raison d’être
    Atchadé a raison sur ce plan.
    Sinon ; ne venez pas me dire qu’il y eu élections communales et présidentielles exclusives
    Une opposition la plus bête au monde
    Tchrous !!!!
    Je passais
    Le Plombier

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom