Photo d'illustration

Ce dimanche matin, à Siem Reap, au Cambodge, une fillette de deux ans se faisait happer vivante dans un enclos plein de crocodiles sur la ferme de ses parents. La fillette, aurait visiblement, durant quelques minutes, échappé à la vigilance de sa mère trop occupée à prodiguer des soins à son frère plus jeune de quelques mois.

« Son père n’a trouvé son crâne que dans l’enceinte du crocodile »

Un vidéo de la scène circulant sur la toile montrerait bien les parents en larmes tenir dans leurs mains les restes de Rom Roath Neary, deux ans. La découverte macabre aurait été faite par le père qui rentré d’une course en ville, se serait rendu compte de la disparition de l’enfant et se serait mis, rapporte la police, à sa recherche. Le père la retrouvera quelque minutes plus tard, ou plutôt retrouvera ce qui restait de la fillette ; « Son père n’a trouvé son crâne que dans l’enceinte du crocodile » déposera le Lieutenant Och Sophen, chef de la police communale de Siem Reap dans son rapport.

L’élevage de crocodiles fut pendant longtemps une activité très rentable au Cambodge. L’espèce de reptiles, la plus courante, le crocodile de Siam, serait très recherché en maroquinerie pour sa peau. Et même si aujourd’hui, l’activité est moins lucrative à cause de la protection autour de l’espèce et de la concurrence de pays voisins comme la Thaïlande ; les fermes au Cambodge seraient encore assez nombreuses. Aussi le Lt Och Sophen, de lancer un appel ; « Nous appelons toutes les familles ayant des fermes à crocodiles à faire attention à tous les membres de la famille, en particulier les petits enfants ».

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom