Marcel de Souza n’est plus. L’ex président de la Commission de la CEDEAO est décédé ce matin à Paris des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 65 ans. Le beau-frère du président Yayi s’était rendu dans la capitale française pour voir sa famille et pour faire un bilan de santé. Il devrait commencer ce bilan ce mercredi 17 juillet 2019, nous informent des sources proches sa famille.

Marcel de Souza fut ministre du Plan dans le gouvernement du président béninois Thomas Boni Yayi avant d’être élu à l’Assemblée nationale du Bénin. Avant Yayi dont il a été également conseiller technique à l’économie, il a servi aussi le président Soglo. Il a été membre de sa cellule macro économique aux côtés de Guy Adjanonhoun et autres. Nous reviendrons probablement sur cette actualité dans les prochaines heures.

Voir les commentaires

18 Commentaires

  1. Et si on en profitait pour capturer définitivement YAYI BONI?
    Il suffira de poster un commando habillé en mécano d’avion et rapidement bien fait yé na bou ta

  2. Aaah Marcelius, mon frère, mon cousin, mon ami, repose en Paix.
    Que Dieu t’accueille dans son grand royaume auprès de lui.
    RIP

    • Avouhan , Marsso n’a jamais été ton cousin. Tu l’as combattu tout le temps ici. C’est quelle amitié ça? tu es bien bizarre toi

  3. paix a ton ame cher marcel cher grand frere
    tu as eu une vie bien pleine bien remplie
    meme si je netais pas daccord avec tes choix qui tapprtenaient
    je dois reconnaitre que tu fus un honnete homme
    condoleances a la famille et spécialement a ton frere herve mon ami de jeunesse au college père aupiais
    gémissons gemisons gemiosn mais espérons christ a vaincu la mort o mort ou est ta victoire o mort ou est ton aiguillon mlk1608

  4. Un grand homme.
    Un patriote qui aime son pays.
    Un cadre émérite.
    Ta mémoire sera éternelle.
    Va mon grand et repose en paix.
    Que la terre te soit légère
    Sincères condoléances à la famille , son épouse et ses enfants
    La nation reconnaissante.
    Je passais
    Le Plombier

    • Pour une fois ce plombier s’est montré plus courtois et un peu plus humain. Mais son côté agressif et bestial reste immuable.

  5. Une grosse perte pour ma nation.Un cadre de qualité et chevronné.Je l’ai connu quand il etait directeur de la BCEAO cotonou/Bénin.Il a une éloquence pour soutenir le faux et le vrai au coté du gouvernement YAYI.Tout finir par finir.C’est grace à lui que nous avons eu HOUNGBEJI Adrien comme president de l’Assemblée en 2015.Il s’est trahi bien, même ses proches quand il s’agit de la nation.Paix à ton âme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom