C’est l’un des personnages les plus emblématiques de la vie politique ivoirienne. Charles Blé Goudé, homme de main de Laurent Gbagbo n’est pas n’importe qui. Il a vigoureusement marqué la vie politique ivoirienne de ces dernières décennies. Et si certains ne le portent pas dans leurs cœurs, d’autres sont, bien au contraire, complètement sous le charme de l’ancien général de rue de la Côte d’ivoire.

Loading...

Acquitté lors d’un jugement très médiatisé à la cour pénale internationale, Charles Blé Goudé vit toujours à la Haye dans l’attente d’un éventuel appel de la procureure. Mais pour autant il ne compte pas se taire. Il multiplie depuis quelque temps les interviews et donne son impression sur la vie actuelle dans son pays.

Blé Goudé parle de Ouattara, Soro et de Simone et Laurent Gbagbo

Il était attendu sur la gestion de l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara. Lors de sa récente interview sur TV5, il n’aura pas éludé l’épineuse question de la réconciliation en Côte d’ivoire. Il a dans un premier temps tenu à rappeler les différents affrontements qu’il y a eu malgré son arrestation et celle de Laurent Gbagbo; un peu comme pour dire qu’ils n’étaient pas les seuls impliqués dans les affrontements post-électoraux.

Sans nommer le président Alassane Ouattara, il a pointé du doigt un échec dans la réconciliation voulue par le président ivoirien : “Au lieu de la confrontation des idées, on assiste, malheureusement, à tout moment, à la confrontation physique. La réconciliation est un échec. ” Et quand on lui parle de son ancien ami Guillaume Soro, devenu ennemi pendant la crise de 2011, il est catégorique: celui qu’il qualifie d’acteur majeur de la vie politique ivoirienne est bel et bien dans l’opposition.

Quant à l’ancien président Laurent Gbagbo, il pense qu’il peut beaucoup apporter à la Côte d’Ivoire, sa femme Simone ? : “c’est une dame pour qui j’ai beaucoup de respect, pour son parcours politique, pour sa constance (…) Simone Gbagbo fait déjà le tour de la Côte d’Ivoire pour parler de la réconciliation. (…) Je salue cette ligne qu’elle a adoptée pour la Côte d’Ivoire. (…) Je voudrais la féliciter pour ça, je suis fière de cela”. Pour conclure, il affirme avoir peur pour son pays vu les derniers événements dans le pays.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Qu ‘ il nous parle du bilan économique de Laurent GBAGBO et du président Alassane Ouattara .Au lieu de parler de politique politicienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom