L’ancien président de l’Assemblée Nationale ivoirienne continue de lancer des piques à ses anciens compagnons politiques. Depuis la Turquie où il séjourne depuis quelques semaines toujours dans le cadre de la prochaine élection présidentielle, Guillaume Soro a invité les dirigeants ivoiriens à ne pas perdre de vue le caractère rotatif du pouvoir. Dans ce message qu’il a diffusé sur les réseaux sociaux, il les invite surtout à l’humilité. Pour lui, le statut de dirigeants peut changer du jour au lendemain sans pour autant que la vie ne s’arrête.

Loading...

Il faut un bain d’humilité selon Soro…  

  « L’histoire nous enseigne que dans l’euphorie générale de temps en temps il faut un bain d’humilité. On ne peut pas tout écraser. Seul Dieu détient le destin de chacun d’entre nous. » a-t-il notamment indiqué. Pour appuyer son exhortation à l’humilité, le prétendant au poste du président de la Côte d’Ivoire a fait recours à une partie de la Bible qui met l’accent sur le détachement.  « Méditons ensemble cette phrase biblique. Poussière nous étions, poussière nous sommes et poussière nous retournerons. L’arrogance et le mépris sont des maladies infantiles du Pouvoir. Que Dieu nous en préserve. » conseille-t-il à ses détracteurs avant d’ajouter que « l’arrogance et le mépris sont des maladies infantiles du Pouvoir ». Rappelons que la brouille avec le camp Ouattara avait commencé quand ses ambitions pour le fauteuil président ont été agitées.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

Répondre à Cloiba Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom