A quelques heures du match des écureuils du Bénin contre les lions de la Teranga du Sénégal, Michel Dussuyer s’est confié à la chaîne française France 24. Le cannois a laissé entendre qu’il prenait ce quart de finale, très au sérieux. Quand on lui demande le discours qu’il a tenu aux joueurs avant cette rencontre, il répond sans détour : « J’ai parlé de vertus morales, de force mentale, de la discipline dans l’organisation de jeu ».

Loading...
Pour le sélectionneur français, ce sont des ingrédients qui sont indispensables pour hausser encore le niveau de jeu de ses poulains et rivaliser avec les grandes équipes en lice dans cette Coupe d’Afrique des Nations. Ces qualités doivent de nouveau être mises au service de l’équipe pour le match contre le Sénégal, estime le sélectionneur, parce que les lions de la Teranga ont plus de potentiel que les écureuils.

“C’est un challenge pour nous”

Michel Dussuyer a ensuite parlé de la préparation du match. A l’en croire, il ne s’agira pas de faire des calculs parce que c’est un match à élimination directe. « Après, c’est un challenge pour nous, parce qu’en face, c’est un des grands du football africain, un prétendant au titre. A nous de conserver nos vertus » ajoute-t-il, assurant qu’il n’y aura plus d’effet de surprise.

Il y aura plutôt un gros match, de son point de vue. In fine, Michel Dussuyer s’est dit heureux de voir le 11 national donner autant de joie et de fierté aux béninois. « C’est quelque chose d’inestimable » s’exclame t-il.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom